Ca se passe du côté de Montpellier, une dizaine d'Ehpad vont se retrouver pour une compétition sportive : 70 concurrents de 60 à 100 ans, plus tous les résidents qui viendront pour encourager.

Les Olympiades inter-EHPAD
Les Olympiades inter-EHPAD © Getty / Geber86

Le principe est simple : des épreuves adaptées, les plus accessibles possibles, que l'on soit en fauteuil ou en déambulateur, il y a même l'option modification des règles en cas de nécessité. Parmi les épreuves : tir au but, panier de basket, chamboule-tout ou encore tricot pour la dextérité et la minutie. Et pour aider à l'organisation, des bénévoles et des élèves d'un collège des alentours ont répondu présent.

C'est la deuxième édition à Montpellier. Mais il existe d'autres initiatives du même type en France, notamment à Cahors, depuis une dizaine d'années, mais nettement moins tournées vers le sport.

Mais pour quelles raisons ces initiatives fleurissent-elles ?

Cela donne un objectif clair pour les résidents des EHPAD, et cela les motive. Les résidents s’entraînent donc pour être prêts le jour de la compétition. Certains font de la natation, de la gym douce ou même des parties de pétanque avec les membres de leur famille qui viennent les visiter. 

Il s'agit également de donner une meilleure image des EHPAD, car les soignants se battent au quotidien pour que les résidents se sentent bien. Notre journaliste revient sur une discussion avec des soignants de ces EHPAD, disant souffrir de cette image d'EHPAD où tout le monde s'ennuie ou déprime...

La suite à écouter

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.