Une centaine de bateaux a pris le départ hier de la drheam cup, grand prix de France de course au large entre Cherbourg-en-Cotentin et la Trinité sur mer…

Pour sa troisième édition l’événement a bien failli ne pas avoir lieu, c'était sans compter sur la détermination de son fondateur, il s'appelle Jacques Civilise...

Et quelques heures après le départ hier soir, il était profondément soulagé , pendant des mois il s'est demandé si cette épreuve, qui a la particularité de réunir tous les passionnés des ultimes Formule 1 des mers aux amateurs, pourrait avoir lieu, au beau milieu des annulations en cascade.

Le marin amateur a aussi un parcours professionnel prestigieux, directeur du département innovation de Renault par exemple pendant plusieurs année, il manage comme en course...

Si l'événement qu'il a fondé s'appelle drheamcup ce n'est pas uniquement parce qu'il s'agit de la  course de ses rêves... Le principe est d'ouvrir l'épreuve à toutes les catégorie de navigateurs. Une initiative saluée par les marins qui ont répondu présent, à commencer par Thomas Coville.

Les premiers bateaux sont attendus dès demain à la trinité sur mer.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.