C'est une question à laquelle tous les amateurs de sport cherchent une réponse - pas non plus tous les matins en se rasant, faut pas non plus exagérer - mais une question inhérente à la discipline : mais qui est le plus grand sportif de tous les temps ?

Rafael Nadal à Roland Garros en octobre 2020
Rafael Nadal à Roland Garros en octobre 2020 © Getty / Tim Clayton - Corbis

Et je précise tout de suite ma pensée, Raphaël Nadal est- il le plus grand sportif de tous les temps ? Le tennisman espagnol vient de remporter son 13e Roland Garros. Son 20ème titre du Grand Chelem. Et ce n’est pas fini. Eh bien pour Andrey Rublev, le russe, nouveau numéro 8 du tennis mondial, et tout juste sacré a Saint Petersbourg, ça ne fait aucun doute, Nadal est le plus grand. Tous sports confondus. 

"Rafa est le seul joueur de l’histoire qui, peut importe comment il se sent, trouve toujours un moyen de gagner"

C'est ce qu'explique Rublev, qui souligne la performance individuelle, par rapport au collectif derrière lequel il est possible de se fondre. Seul, pas d’échappatoire possible. Trancher ce débat, c’est affirmer que Nadal est supérieur à Federer et Djokovic, et c’est déjà un parti pris. Par ailleurs, cette suprématie de Nadal, un autre la reconnaissait il y a quelques jours, c’est Andy Murray. 

Reste a savoir si un record, même exceptionnel, fait de vous le meilleur athlète de tous les temps. Si on s’en tient aux statistiques, l’homme le plus rapide du monde, Usain Bolt, pourrait être lui aussi considéré comme le plus grand sportif de l’histoire. Si l’on regarde en revanche l’impact au delà du sport, la trace qu’un sportif laisse dans l’histoire, alors Mohammed Ali ou Jesse Owens sont des candidats naturels. Évidents. 

Et si c’était Pelé ou Maradona, puisque le foot est le sport le plus populaire du monde ? Apres tout ! Il faudrait déjà trancher entre les deux, ce que personne n’a jamais réussi a faire. Et Michael Jordan alors? C’est évident non ? Beaucoup de grands sportifs, de disciplines différentes, le considèrent comme le plus grand. 

En réalité, cela en dit surtout long sur le besoin que le sport a de vouloir donner corps au mythe. Trouver celui que les américains appellent le GOAT. Pas la chèvre, non, le Greatest of All Times. L’incarnation même de l’esprit de compétition. Celui qui dépassé toute adversité.

Thèmes associés