2019 se termine, l'heure est au bilan : cette semaine nous allonspasser en revue les sportifs qui ont marqué cette année, les champions, ceux qui ont cartonné. Le premier : Lewis Hamilton

Le pilote de Formule 1 à nouveau champion du monde cette année

C’est la sixième fois déjà la troisième d’affilée, le Britannique a surclassé ses adversaires, mais il n’y pas que sur les Grands Prix que Lewis Hamilton brille, il y a tout le reste : l’image façonnée par le garçon année par année, observé par les médias en permanence. Il est devenu incontournable, très présent sur les réseaux sociaux.

Il suffit d’aller sur son compte Instagram

Il soigne son look, un style à la fashion week, boucle d’oreille tatouage, selfies... Tout pour faire vibrer ses plus de 13 millions d’abonnés. Lewis Hamilton c’est aussi ce grand fêtard, les excès il y a quelques années encore, les soirées à Los Angeles, à Ibiza, les escapades avec la chanteuse Rihanna. 

Et même si, au sein de son équipe Mercedes, on a eu quelques inquiétudes, la meilleure des réponses pour le Britannique c’est sur les circuits du championnat du monde. Parce que oui, Lewis Hamilton est un énorme bosseur, concentré sur la piste, enchaînant les poles positions et les victoires. Onze en 2019, 17 podiums les chiffres sont affolants ! 

A 34 ans, Lewis Hamilton montre son sérieux, et envoie un message fort cette année encore au monde de la F1.

Un sportif engagé pou plusieurs causes

On n'oubliera pas cette année où l’on apprend que Lewis Hamilton est écolo : «  d’ici la fin de l’année je eux avoir une emprunt carbone neutre », voilà ce qu’il disait il y a quelques mois. Et avec les paroles, les gestes, le Britannique vend son jet privé et compte ouvrir un restaurant de burgers vegans à Londres. Seulement, tout cela n’est pas très crédible aux yeux des observateurs de la F1, l’un des sports les plus polluants au monde.

Le pilote espagnol Fernando Alonso a dénoncé le paradoxe.. « Nous connaissons le style de vie que Lewis moi et les autres pilotes pouvons avoir , disait -il, on voyage beaucoup, on prend l'avion 200 fois par an.. Vous ne pouvez pas dire après, ne mangez pas de viande. »

C’est donc à chacun de se faire son opinion, sur cet aspect et sur ce changement de comportement de Lewis Hamilton, nous observerons ça en 2020… Observation aussi évidemment de la saison en elle-même du pilote britannique qui peut voler si tout roule pour lui vers un septième titre de champion du monde… Septième titre pour égaler l’incontournable, le champion... Michael Schumacher.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.