Les navigateurs savent ce que c’est d’être confinés pendant des semaines. Mais d’habitude, c’est dans un bateau… et surtout c’est volontaire ! Comment font-ils pour garder la forme, pour préparer les grandes échéances, comme le Vendée globe prévu à prévu à la fin de l’année ? Jérémie Beyou est l’un des favoris.

Jérémie Beyou en 2015 à Paris
Jérémie Beyou en 2015 à Paris © Getty / Foc Kan/WireImage

D'habitude, c'est dans un bateau et c'est volontaire. Là, les navigateurs sont comme nous, confinés. Pour garder la forme et continuer la préparation de ses échéances sportives, Jérémie Beyou a vu les Italiens s’entraîner avec la manivelle de leur store sur leur balcon. Il fait de la gym, du vélo d'appartement et une cure de sommeil, ce qui manque terriblement quand on est en course.

LIRE | Sept conseils simples pour survivre à un confinement, selon des spécialistes

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.