A l'instar des hommes du Conseil National, les femmes parlementaires de Suisse ont décidé de monter leur équipe de football à elles, le FC Helvetia !

Le FC Helvetia a vu le jour ce mois-ci à Berne, la capitale fédérale suisse, et réunit une vingtaine de parlementaires, qui viennent du Conseil National, qui représente la population, et du Conseil des Etats, qui lui représente les cantons. Ce sont les deux chambres de l'Assemblée Fédérale suisse. Alors que cela fait plus de 50 ans que les hommes ont leur équipe de foot, le FC Conseil National, les femmes ont enfin la leur, et elles ont décidé de rassembler au delà des chambres, et aux delà des partis. Pour apprendre à mieux se connaitre, bien sûr, mais aussi pour nouer des relations, serrer les rangs, et pourquoi pas… sceller des alliances !

La plupart des joueuses du FC Helvetia vont découvrir le football, elle doivent s’entraîner bientôt, en prévision de leur premier match, prévu lors de la session du printemps prochain. On ne connait pas encore l'adversaire, mais elles aimeraient beaucoup affronter l'équipe des garçons du Conseil national ! Les hostilités sont lancées !   

En France, les femmes ont-elles un équivalent ? 

Une équipe féminine dans les rangs de l'assemblée ?  Eh bien... non ! Pas d'équipe de football féminine à l'Assemblée Nationale, mais une équipe... mixte ! Elle a été créée il y a six ans, avec six femmes parmi les 34 députés sélectionnés, dont Barbara Pompili, l'actuelle ministre de la Transition Ecologique. L'équipe a été relancée en 2017, mais il ne reste plus qu'une seule femme ! Marietta Karamanli, députée de gauche de la Sarthe. Rejointe l'an dernier par Patricia Mirallès, députée de l'Hérault.... et ancienne joueuse de foot, avant-centre de l'équipe féminine de Montpellier 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.