Il y a un an, Kobe Bryant le célèbre basketteur américain, mourait à 41 ans, dans un accident d’hélicoptère, qui a également coûté la vie à sa fille de 13 ans et à sept autres personnes. Et aujourd'hui, sa mémoire est consciencieusement entretenue aux Etats-Unis.

Kobe Bryant en octobre 2012 en Californie
Kobe Bryant en octobre 2012 en Californie © Getty / Michael Tran/FilmMagic

Avant la disparition de Kobe Bryant, janvier était le mois durant lequel les fans des Lakers célébraient les 81 points inscrits par Kobe Bryant contre Toronto le 22 janvier 2006.

Aujourd’hui, janvier est désormais un mois funeste

Depuis la disparition de Bryant, des fresques murales fleurissent un peu partout à l’effigie du basketteur.

Il y a même un site internet qui a été créé spécialement pour les compter. Il y en a 321 aujourd’hui aux Etats-Unis, dont 246 en Californie du Sud.

Depuis un an également, un groupe de joggers a pris l'habitude, tous les lundis, de courir symboliquement dans un quartier de Los Angeles,  sur une distance de 8 miles 24. Pourquoi 8 et 24 ? Parce que ça a été les deux numéros de maillot portés par Kobe Bryant.

L’émotion est vive aux Etats-Unis un an après pour les fans et pour les basketteurs de la NBA...

La suite à écouter...

L'équipe