Le monde du sport est partagé entre le soulagement de reprendre et l'inquiétude. Les acteurs du sport féminin craignent d’être les premières victimes de la crise. Illustration avec l’un des plus grands clubs de volley-ball en France, le RC Cannes, dont le budget est déjà revu à la baisse.

Le club possède 21 titres de champion de France de Ligue des Champions à son actif, et pourtant aujourd'hui, son président Augustino Pesce a préféré baisser le budget du club d'un tiers pour la saison prochaine. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.