L'immanquable du jour se passe à New York avec l'US Open de tennis : le Français Grégoire Barrère se qualifie.

Un joueur professionnel de e-sport
Un joueur professionnel de e-sport © AFP / MARKUS GILLIAR / GES-Sportfoto / dpa Picture-Alliance

Ils s’affrontent sur des écrans par équipe, et l’une des plus grosses compétitions internationales vient de se tenir à Shanghai, The International. Les vainqueurs ont remporté plus de 15 millions de dollars, soit plus de 3 millions par joueurs, c’est plus, pour vous donner une idée, que le vainqueur de Roland Garros…

Ils jouent à un jeu de stratégie de combat qui s’appelle Dota 2 : vous contrôlez un héros sur une carte/un territoire. Le but est d’aller prendre la base de l’équipe adverse - enfin d'essayer parce que c’est super sophistiqué.

J’ai fait un petit essai hier soir parce que pour être honnête je ne connaissais pas… mais il y a d’autres gens qui connaissent très très bien des dizaines de milliers de spectateurs à Shanghai, des centaines de téléspectateurs en streaming...

Vu les sommes en jeux, les joueurs ont la pression : ça ne doit pas être simple de garder le côté juste ludique. Ils s’entraînent jusqu’à 12h par jour. Eux, ce ne sont pas les claquages ou les ruptures de ligaments qu'ils risquent, mais des troubles de la vision, des problèmes au poignet… Certains joueurs commencent à témoigner à ce sujet mais restent passionnés, à Shanghai c’est la même équipe que l’an dernier qui a remporté The international, un véritable exploit disent tous les experts. 

Il y a un Français dans les rang, Sébasbien Debs, on verra s’il réalise la passe de trois. 

Dans un an, la compétition sera organisée à Stockholm.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.