La ministre des sports Roxana Maracineanu laisse entendre que la reprise des entraînements à partir du 11 mai sera autorisée. Pour les compétitions, ce sera à huis-clos. Une idée qui a du mal à passer auprès des joueurs comme des dirigeants.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.