Esprit sport consacré ce matin à Jacques Chirac et à sa relation singulière avec l’équipe de France, championne du monde en 1998. Cette année-là, président de la République, il se montre visionnaire.

Jacques Chirac au milieu de l'équipe de football à Clairefontaine en 1998
Jacques Chirac au milieu de l'équipe de football à Clairefontaine en 1998 © Getty / William STEVENS

Jacques Chirac et les Bleus, ce n'est pas seulement cette séquence culte qui repasse à chaque zapping télé : le chef de l'Etat dans les tribunes du stade de France le jour de la finale face au Brésil. Il tente de suivre la composition de l'équipe annoncée par le speaker, mais clairement, il lui manque quelques noms, alors il bredouille au hasard, ne sachant pas qu'en fait une caméra est braquée sur lui. 

L'histoire de Jacques Chirac avec l'Equipe de France débute en réalité en mars 1997 : à cette époque, il est accablé par une cohabitation avec la gauche, qu'il n'avait pas imaginé.

Pour rebondir, il sera supporter numéro 1 des Bleus

Un vrai pari... Car à quelques mois de la Coupe du Monde, personne ne croit aux chances de l'équipe d'Aimé Jacquet, tout aussi critiquée et dépréciée que Chirac... 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.