Voilà un joueur de football qui n'a pas oublié l'enfant qu'il était. Il s'appelle Marcus Rashford. Et fait parler de lui pour autre chose que ses performances balle au pied. Le jeune attaquant des Red Devils a décidé de s'attaquer à la pauvreté infantile. Elle touche 1 enfant sur 5 au Royaume-Uni.

Marcus Rashford, 22 ans, sera sur le terrain ce soir, en Ligue des Champions, avec Manchester United. C'est le bourreau du PSG, et pourtant il a un grand coeur. Un enfant qui a faim, lui, il sait ce que c'est. Il l'a vécu, quand il était gamin. Sa mère avait le plus grand mal à boucler les fins de mois. Marcus Rashford vient de lancer un appel à nourrir gratuitement plus d'un million d'enfants de familles défavorisées, pendant les vacances scolaires de la Toussaint, cette semaine. 

Relayé, appuyé par l'opposition travailliste. Mais cette fois, Boris Johnson a dit stop. Jusqu'ici, le gouvernement conservateur soutenait le joueur dans son action. Depuis le confinement. Au plus fort de la pandémie, il a pu compter sur le soutien de Boris Johnson et des conservateurs. En juin dernier, en revanche, le gouvernement voulait s'arrêter là. Ce qui avait suscité un tollé. Y compris dans le camp au pouvoir. 

Mais Marcus Rashford l'a fait plier. Il avait alors prolongé durant l'été ce programme de repas gratuits. Mais voilà, c'est fini. Et pourtant, la situation s'aggrave. C'est pourquoi Marcus Rahsford compte plus que jamais sur toutes les bonnes volontés... 

Et le joueur a été entendu ! 

Depuis quelques mois, maintenant, les initiatives se multiplient. La générosité est grandissante. Les clubs, les supporters, bien sur. Même les multinationales comme Deliveroo, Nestlé ou encore Mac Donalds l'ont rejoint. Avec un petit coup de pub au passage, hein. 

D'ailleurs, il n'y a qu'à regarder le fil twitter de Marcus Rashford pour s'en rendre compte, il relaie tout ce qui se fait pour nourrir les enfants pauvres à travers le pays. Et il a plus de 3 millions et demi d'abonnés. Tout le monde y met du sien. Ce qui suscite l'admiration de tous.

Et même si aujourd'hui Marcus Rashford a du mal a convaincre Boris Johson, il a un soutien de poids ! La reine Elizabeth II, rien que ça, qui l'a fait Membre de l'ordre de l'Empire britannique au début du mois, pour son action en faveur des enfants pauvres.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.