Demi-finaliste à Indian Wells, Ons Jabeur fait son entrée dans le Top 10 de la WTA. Une première pour une joueuse de tennis du monde arabe.

Ons jabeur le 14 octobre 2021
Ons jabeur le 14 octobre 2021 © Getty / TPN

Elle s'appelle Ons Jabeur, elle a 27 ans, elle est tunisienne. Et elle vient d'atteindre les demi-finales du prestigieux tournoi d'Indian Wells, aux Etats-Unis. Bon, elle a perdu, certes. Mais l'essentiel est ailleurs. Ce résultat lui a permis d'intégrer le Top 10 de la WTA. 

Ons Jabeur entre donc dans le gotha des meilleures joueuses tennis du monde, en passant de la quatorzième place à la huitième

Ce qui fait d’elle la première joueuse de tennis du monde arabe, hommes et femmes confondus, à atteindre ce niveau ! Elle fait donc mieux que Younes El Aynaoui en 2003 et 2004. 

Une barrière de plus qu'Ons Jabeur fait tomber. Déjà en janvier 2020, à l'Open d'Australie, elle avait atteint les quarts de finale, et c'était là aussi du jamais-vu pour une joueuse d'un pays arabe, en Grand Chelem

Puis en juin dernier, Ons Jabeur a remporté le tournoi de Birmingham, le premier sacre d'une joueuse maghrébine sur le circuit principal.

Et ce n'est pas terminé. Le Top 10, c'était un rêve pour elle, qui devient réalité. Désormais, c'est la place de numéro 1 mondiale qu'elle convoite ! 

Elle a de l'ambition... et aussi le sens du spectacle ! 

Il faut dire qu'elle a de l' humour, et elle le montre sur le court. Ons Jabeur fait le "buzz", quand elle jongle avec une balle de tennis, en plein match, comme une joueuse de foot. Ou qu'elle fait des pompes après une chute. 

Elle suscite un véritable engouement, dans le monde arabe. Les internautes tunisiens lui ont d'ailleurs trouvé un surnom : "Onstoppable", jeu de mot avec le terme anglais "unstoppable", qui veut dire "inarrêtable" en français. 

Ons Jabeur, qui revendique d'ailleurs son lien avec l'Afrique, le Maghreb et la Tunisie, évidemment, avec qui le lien n'est jamais rompu, comme elle l'avait expliqué à Roland Garros, il y a quelques mois :    

Roland-Garros 2021 - Ons Jabeur : "Je suis une vraie tunisienne.... " - Vidéo Dailymotion

D'ailleurs, cet été, elle a vendu deux de ses raquettes aux enchères, au profit des hôpitaux tunisiens. Elle a récolté plus de 23.000 euros. "Un devoir" pour elle. Ons Jabeur qui espère surtout inspirer les jeunes, dans un pays où le tennis est très peu pratiqué.