Hidalgo, Jurietti, Faubert ou Savidan ont un point commun : ils n'ont porté qu'une seule fois le maillot de l'équipe de France de football. Ils sont 244 au total, et un livre raconte leur histoire.

Hidalgo, Jurietti, Faubert ou Savidan ont un point commun : ils n'ont porté qu'une seule fois le maillot de l'équipe de France de football. Ici en 1984.
Hidalgo, Jurietti, Faubert ou Savidan ont un point commun : ils n'ont porté qu'une seule fois le maillot de l'équipe de France de football. Ici en 1984. © Getty / picture alliance

Voici un livre qui nous raconte des moments uniques ! 

Oui, unique, littéralement, car ça ne leur est arrivé qu'une fois : de porter le précieux maillot de l'équipe de France de football ! Ils sont 244, Mathilde. 244 joueurs à n'avoir été sélectionné qu'une seule fois avec les Bleus. Et Raphael Perry, journaliste à l'AFP, leur consacre un livre. 

A chaque fois, c'est une histoire. Unique, là aussi. Comme celle de Michel Hidalgo, que l'on ne pensait pas trouver là. Pour tout le monde, c'est le sélectionneur qui a conduit les Bleus au titre à l'Euro en 1984, le premier de l'histoire pour le football français. 

Eh bien, en tant que joueur, il a longtemps été oublié, et il n'a qu'une seule sélection en équipe de France.

L'oubli, le comportement, le niveau, la blessure. Il y a autant de raisons que d'histoires. Et puis il y a la guerre, qui fauche les carrières, parfois les vies. Celle d'Ernest Guéguen, surnommé le "grand ressort", tombé au combat en 1915. Ou Emile Lesmann, attendu au Red Star, et qui meurt dès septembre 1914 lors de la terrible bataille de la Marne.

Ces histoires éphémères en Bleu sont riches en anecdotes

Par exemple, celle de Franck Jurietti, qui n'est rentré que 5 secondes ! 

Ou celle Julien Faubert, en août 2006. Les Bleus viennent de perdre en finale du mondial, tout le monde retient le coup de tête de Zizou sur Materazzi. Eh bien, Faubert hérite... du numéro 10 ! 

Vestiaire - Faubert revient sur sa seule sélection en Equipe de France : "Tout le monde me chambrait dans le vestiaire !" - Vidéo Dailymotion

Et puis venir en Equipe de France, c'est aussi changer de dimension. Découvrir encore un peu plus le foot business, et ça, Steve Savidan, appelé en 2008, s'en souvient. Le garçon a un parcours incroyable, il vient du foot amateur, il a même été éboueur pour boucler les fins de mois.

Lors de sa seule sélection, il s'est distingué en tentant un retourné acrobatique, à la Jean Pierre Papin. Bon, ça n'est pas rentré, mais l'histoire est belle. 

L'histoire de Steve Savidan, et les 243 autres, c'est dans Bleus Ephémères de Raphael Perry, et ça vient de sortir chez Hugo Sport !

Thèmes associés