Sara Cox, 30 ans, va entrer dans l’histoire du rugby anglais, puisqu’elle va être la première femme à diriger un match de rugby de Premier Ship - c’est la première division du championnat d’Angleterre hommes.

Sara Cox : première femme arbitre dans le championnat de rugby masculin
Sara Cox : première femme arbitre dans le championnat de rugby masculin © AFP / ASHLEY WESTERN / COLORSPORT / DPPI

Elle a été désignée pour la rencontre opposant les Harlequins, champions en titre, à Worcester. Le match se déroulera demain samedi.

Sara Cox a d’abord été une très bonne joueuse de rugby

Elle a d’ailleurs été sélectionnée en équipe de jeunes avec l’Angleterre. Elle a malheureusement dû stopper sa carrière à l’âge de 17 ans, à la suite d’un accident. Résultat, elle s’est tournée vers l’arbitrage, avec beaucoup de réussite.

Elle est rapidement devenue une référence dans le monde de l’arbitrage

Sa progression a été linéaire. En 2016, alors qu’elle n’a que 25 ans, elle est la première femme à devenir arbitre professionnelle, en signant un contrat avec la fédération anglaise de rugby. En mai 2018, elle dirige pour la première fois un match d’hommes, un match de deuxième division anglaise masculine. Et à l’époque, elle disait ceci : 

C'est une grande étape dans ma carrière. C'est évidemment quelque chose que je veux continuer de faire, d'arbitrer des matchs masculins. Tout en dirigeant aussi des matchs internationaux féminins

Au mois d’août de l’année dernière, Sara Cox officie en tant que juge de touche en premier ship, la première division anglaise. En janvier de cette année, on la voit en coupe d’Europe, elle arbitre un match en challenge cup - match qui concernait d’ailleurs le club français d’Agen. Cet été, elle a dirigé la finale olympique de rugby à 7, remportée par la Nouvelle Zélande contre la France… 

Et donc demain, Sara Cox sera l’arbitre principal d’un match de Premier ship masculine

Arbitrer les femmes, les hommes, pour elle, c’est la même chose…. 

Ce n'est pas très différent pour nous, arbitres, de diriger des hommes ou des femmes. Je veux être la meilleure arbitre possible et je me prépare de la meilleure des façons pour le faire. Physiquement, mais aussi mentalement.

Sara Cox sera donc demain au sifflet ! Le match entre les Harlequins et Worcester débutera à 16h. Notez qu’en France, aucune femme n’a encore été arbitre principal d’un match du TOP 14.