Le parcours original d'une sportive de haut niveau devenue comédienne. Elle vient de jouer "La Cerisaie" dans la cour d’honneur du Palais des Papes, aux côtés d’Isabelle Huppert.

L'ex-championne de football Océane Caïraty reconvertie en comédienne
L'ex-championne de football Océane Caïraty reconvertie en comédienne © AFP / Nicolas Tucat

La Cerisaie de Tchekhov est l'un des spectacles phares du festival. Cette ancienne défenseuse de l'OL de l'Olympique Lyonnais, triple championne de France quand même, était sur scène aux côtés d'Isabelle Huppert pour un moment incroyablement beau dans la vie d'une comédienne dont elle se rappellera toujours selon ses mots. 

Peut-on comparer les émotions que l'on ressent sur scène avec celles d'un match de foot important ?

Pas exactement, dit-elle. "Au foot, il y a une part de confrontation, au théâtre, une communion Au théâtre, je ne sais pas s'il y a des gagnants ou des perdants. Je ne crois pas. Il n'y en a pas. Juste un moment que l'on passe ensemble. On partage des choses du monde de l'être humain, de la vie. Je ne pense pas retrouver les même sensations que j'ai vécues au football quand par exemple, on gagne une finale : là c'est une explosion incroyable de tout le corps. Au théâtre, ce n'est pas ça. C'est à l'endroit de la pensée, d'une expérience, de l'humain, de sa médiocrité, de sa beauté."

Océane Caïraty n'a que 32 ans

Elle est née à la Réunion et elle a rejoint les terrains de l'Olympique Lyonnais à 15 ans. Durant sa dernière saison à haut niveau, elle s'était inscrite dans une compagnie de théâtre amateur et son projet a pris forme. Elle en était sûre. 

Elle voulait arrêter le football, et devenir comédienne. Elle a suivi des cours à Paris, puis à l'École du Théâtre National de Strasbourg, et sa carrière s'est enclenchée. 

Peut être que son expérience de compétitrice de haut niveau lui a donné quelques clés. 

Déjà pour être sportive de haut niveau, il faut un certain mental. Et c'est la même chose en tant que comédienne pour accepter tous les refus, car c'est majoritairement le cas et pour tenir sur la durée.

Quand je repense au point commun, le rapport à l'espace. Il y a aussi l'esprit d'équipe. Surtout avec Tiago, le metteur en scène. Il aurait pu être entraineur de foot  tellement, je ressens les mêmes vibrations."