Après deux ans passés à la Fiorentina, le footballeur français de 38 ans, ne raccroche pas, et prolonge sa carrière en Italie, du côté de Salerne, où il vient de signer.

Franck Ribéry ne raccroche pas : il va jouer à la Salernitana
Franck Ribéry ne raccroche pas : il va jouer à la Salernitana © Maxppp / MASSIMO PICA

A 38 ans, il est toujours là ! Toujours sur les terrains ! Alors, il n'était pas avec les Bleus, hier soir. L'équipe de France, c'est du passé. Le compteur s'est arrêté à 81 sélections. Même si son pote Benzema lui est toujours là. Mais Franck Ribéry vient de trouver un nouveau club. 

Après deux années passées en Série A, Ti Franck va rester en Italie, où il a signé avec... la Salernitana, tout juste promu dans l'élite du foot italien

Le club de Salerne, où l'arrivée de Franck Ribéry déchaine les passions. Il a débarqué cette semaine dans cette ville du sud de Naples, où des centaines de "tifosi" l'attendaient comme le messie, pour signer un contrat d'un an, avec prolongation en cas de maintien. 

Sa carrière pourrait donc s'étirer jusqu'à 40 ans ! Certains l'ont déjà baptisé "le Maradona de Salerne", tout dans la mesure ! Le français était libre depuis la fin de son contrat à Florence, à la Fiorentina. Equipe mythique du foot italien. 

Alors, Franck Ribéry a quitté l'Italie cet été, pour se rendre en Allemagne, là où il a connu ses meilleures années : à Munich, pour se maintenir en forme, s'entrainer, dans les installations du Bayern. 

A tel points que les fans ont cru, ont espéré, un retour en Bavière. Retour démenti le mois dernier par le nouvel entraineur du Bayern, Julian Nagelsmann. Qui a tout de même pu voir que Ribéry n'était pas fini : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce n'est pas le premier international tricolore qui joue les prolongations...  

Et qui tente de rester compétitif, dans l'un des grands championnats européens. On l'a vu cet été, déjà, avec le retour du champion du monde, Adil Rami, bientôt 36 ans, qui a signé avec le club de Troyes, promu en Ligue 1. Ou Kévin Gameiro, 34 ans, qui est revenu à Strasbourg, après huit longues années en Espagne. Idem pour Matthieu Debuchy, 36 ans, qui a préféré rejoindre Valenciennes, en Ligue 2, plutôt que de mettre fin à sa carrière. 

Mais s'accrocher est une chose, jouer au plus haut niveau à 35 ans en est une autre. Et à ce jeu-là, c'est Olivier Giroud qui impressionne. Le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus vient de rebondir à l'AC Milan, et il marque déjà. Il n'a pas été retenu par Didier Deschamps cette fois-ci, mais on risque de le revoir dans peu de temps.