Le pilote finlandais de Formule 1 prendra sa retraite à la fin de la saison. Un sacré personnage, aux paroles rares mais explosives.

Kimi Räikkönen pilote finlandais de Formule 1 prendra sa retraite à la fin de la saison.
Kimi Räikkönen pilote finlandais de Formule 1 prendra sa retraite à la fin de la saison. © AFP / ANTONIN VINCENT / DPPI Media /

"Iceman", c'est le surnom de Kimi Räikkönen.

Un As du volant impassible. Au calme légendaire. A bientôt 42 ans, le finlandais vient d'annoncer qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison de formule 1. Lui qui a été champion du monde, ça remonte à 2007 ! Il y a 15 ans ! A l'époque, Kimi Räikkönen était au volant du bolide rouge de la Scuderria Ferrari. 

Mais le vétéran de la F1 pilote désormais chez Alfa Romeo, depuis 2 ans

Cette saison, il n'est que 17ème sur 20, devant trois débutants, avec 2 petits points seulement. Un peu triste, pour un pilote de légende : 342 grands prix disputés, le 343ème ce sera ce dimanche sur le circuit de Zandvoort, aux Pays-Bas. 

21 victoires, 103 podiums depuis ses débuts au Grand Prix d'Australie en 2001. C'est vertigineux. Il a fait le tour des paddocks, piloté chez Sauber, Ferrari, McLaren, Lotus, et donc Alfa Romeo, sa dernière écurie. "Une légende absolue", ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'allemand Nico Rosberg, ancien champion du monde de F1, qui a rendu hommage en ces termes à Kimi Räikkönen. 

Ce n'est pas un grand bavard 

Il donne très peu d'interviews. Et ses réponses sont lapidaires, à tel point qu'un livre leur a été consacrés, sous forme des haïkus, ces petits poèmes japonais. Mais quand il décide de l'ouvrir, ça fait pas semblant, à l'image de cette réaction devenue culte. En plein grand Prix, Räikkönen répond à son ingénieur qui lui parle sur la radio :  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Foutez moi la paix. Je sais ce que je fais." Mais l'ingénieur insiste...  et Kimi répond "oui oui oui" en gros cause toujours tu m'intéresses ! Il y a même eu des produits dérivés, tee-shirts, mugs avec cette phrase ! 

Alors pour lui rendre hommage, son écurie Alfa Romeo a posté une vidéo un peu spéciale sur les réseaux sociaux : une compilation de ses meilleurs sourires et de ses rires !

On dirait pas comme ça, mais il a un côté un peu punk, Kimi !

Il aime faire la fête, parfois trop. Et il n'est pas du genre à s'embarrasser avec ceux qui l'entourent. A Monaco, en 2006, casse moteur. Il ne repasse même pas par les stands, et il file direct boire une bière, en tenue, casque sur la tête, sur son yacht, baptisé le "No Name", "sans nom".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il s'en fiche, comme de rencontrer la légende Pelé, venu saluer les pilotes au départ du grand prix du Brésil en 2006. Kimi n'est pas là. Il dira plus tard à la télé qu'il était aux toilettes, et ça, c'est la version polie.

Thèmes associés