Ce matin dans Estivalitude, les baroudeurs Antoine de Baecque et Marion Van Renterghem racontent leur balade respective sur des sentiers escarpés.

Marion Van Renterghem et Antoine de Baecque
Marion Van Renterghem et Antoine de Baecque © AFP / Daniel Janin / Martin Bureau

L’historien critique de cinéma et de théâtre Antoine de Baecque publie Ma transhumance. Carnet de routo aux éditions Arthaud. Parti sur les traces du parcours millénaire des bêtes et des hommes dans les Alpes du sud, l’écrivain a sillonné les anciens sentiers de la transhumance par des voies oubliées qui serpentent au milieu d’un paysage que le passage des moutons a façonné.

La journaliste grand reporter Marion Van Renterghem parcourt quant à elle l’Europe, sans moutons, plutôt en train ou en avion, les yeux écarquillés pour livrer un récit personnel entre essai politique, enquête journalistique et journal intime dans Mon Europe, je t’aime moi non plus paru chez Stock

Ce matin, deux randonneurs ont posé leur sac dans Estivalitude.

Programmation musicale 

  • ADRIANO CELENTANO : Svaluation
  • BATLIK : Avalanches
  • ROSALIA : Aute Cuture 
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.