Groucho Marx disait : « Je suis parti de rien pour arriver nulle part. » Dans le cas de nos deux invités, c'est exactement le contraire... Ce matin, la petite boutique éphémère Estivalitude ferme l'été avec Thierry Marx et Abd Al Malik.

Abd Al Malik (novembre 2016) et Thierry Marx (avril 2013)
Abd Al Malik (novembre 2016) et Thierry Marx (avril 2013) © AFP / JOEL SAGET et MIGUEL MEDINA

Le rappeur, écrivain, réalisateur et metteur en scène Abd Al Malik a publié hier Méchantes blessures aux éditions Plon, un roman onirique qui analyse le rêve de faire peuple de la jeunesse française issue des banlieues et de l'immigration. Il parle également de son récit poétique Le jeune noir à l'épée sorti en début d'année au format livre album audio et présente Les Justes d'Albert Camus, un spectacle qu'il mettra en scène au Théâtre du Châtelet du 5 au 19 octobre prochain. 

Le grand chef de cuisine Thierry Marx, maître dans l'art de la gastronomie moléculaire, développe partout en France depuis 2012 des centres de formation culinaires, "Cuisine mode d'emploi(s)". Après Paris, Dijon, Rennes, Nice et bien d'autres, il a inauguré à Toulouse la douzième école du réseau en juin dernier.

Ce matin, tout doit disparaître pour la dernière d'Estivalitude ! Tout à l'exception de Christophe Bourseiller, déjà de retour dans le Nouveau Rendez-vous de Laurent Goumarre dès lundi prochain à 22h sur France Inter...

Programmation musicale 

  • ABD AL MALIK : Gibraltar 
  • CASSIUS/OWLLE : Don't let me be  
  • ALOÏSE SAUVAGE : A l'horizontale 
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.