Eddie Van Halen et la K7 de "Retour vers le futur" pour vous ouvrir ce soir la porte des nouveautés. Voyagez dans le temps avec Gabriels, les archives d'Ocora et Nicolas Repac, les nouveaux Jorja Smith et Kurt Vile, un livre maniaque consacré à Nick Cave et un artiste à découvrir, l'étonnant Beverly Glenn Copeland.

Gabriels, trio composé par le chanteur Jacob Lusk et les producteurs Ari Balouzian et Ryan Hope.
Gabriels, trio composé par le chanteur Jacob Lusk et les producteurs Ari Balouzian et Ryan Hope. © Gabriels

C’était avec une cassette de Van Halen que le jeune Marty terrorisait son père (jeune) dans Retour Vers le Futur. Et c’est encore lui, Eddie Van Halen qui électrisait Michael Jackson et le solo de « Beat It ». Le guitariste Edward Lodewijk van Halen alias Eddie, dont on a appris la disparition cette semaine, avait aussi inventé son propre instrument : la Frankenstrat, changeant micro, manche et vibrato de sa guitare électrique. Comment inventer encore et qu’écouter pour le futur alors ? 

Voyage dans le temps ce soir dans "Et je remets le son" : avec d'abord le clip de Gabriels « Love and hate in a different time » L’amour et la haine, dans une autre époque. Il est tout neuf et pourtant on dirait qu’il sort des années 60 ce morceau de Gabriels (porté par la voix puissante de Jacob Lusk) qui vient d’entrer en playlist sur Inter. Allez voir le clip, voyage dans le temps via des images en mouvement, depuis une danse de Sioux filmée dans les studios de Thomas Edison en 1894 jusqu’au format court des vidéos TikTok.

Il y aura du blues créole, des pots de fleurs vide (mais plein d’electro) avec l’espagnol Sutja Gutierrez… Le groupe anglais dont on parle beaucoup en ce moment : Working Men’s Club. 

Mais aussi un concert inédit d’Ella Fitzgerald, un groupe occitan, mais aussi un livre magnifique consacré à Nick Cave "Stranger Than Kindness"sorti cette semaine. Enfin gros coup de coeur pour cette réédition-compilation de chez Transgressive Records consacrée à l'artiste Beverly Glenn-Copelandau parcours hors-normes, à tout point de vue, du jazz à l'electro en passant par l'opéra. Comme le dit sa chanson : Soyez heureux, et bon voyage.

Titres diffusés : 

  • Gabriels : « Love and hate in a different time » 
  • Nicolas Repac « Space Mobylette » 
  • Delgrès : « 4 ed maten » 
  • Working Men’s Club « Valleys » 
  • Djé Balèti « Fin de Carnaval »  
  • Jorja Smith : « Come over » (Feat. Popcaan) 
  • Ella Fitzgerald « Cry Me a River (live) »  -The Lost Berlin tapes- sortie vinyle prévu le 16 octobre
  • Kurt Vile & John Prine : « How Lucky »  
  • Nick Cave & The Bad Seeds « Red Right Hand »  
  • Beverly Glenn-Copeland « La Vita »  album « Transmissions: The Music of Beverly Glenn-Copeland » (label Transgressive)
  • Malik Djoudi « Instant Réversible »  
  • Sutja Gutierrez « Empty Flower Pots »   

Platine Classique d'hier (à peine) : 

La Funk Mob « Motor Bass Get Phunked Up » (1994)  

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.