On ne réduit ni au genre, ni à rien d'autre par ici. Nouveautés musicales venues de partout ce soir avec C.Tangana, le nouveau Lana Del Rey, Charlotte Adigéry, Dry Cleaning ou encore Gal Costa chantée par la jeune garde brésilienne. Focus sur le livre consacré à Joséphine Baker. Enfin Sofia Kourtesis et Tsirihaka...

« Demasiadas Mujeres » : c’est le morceau d’ouverture de ce disque fou El Madrileño du rappeur C. Tangana dont je vous parlais déjà la semaine dernière (et au petit matin aussi dans le 5/7) ; qui fait un énorme carton en Espagne et bien au delà. Sortie bien organisée et curieuse avec la sortie simultanée de tous les clips de presque tous les morceaux, stratégie massive et bien réalisée, saluée même dans les pages du quotidien El Pais – après tout quand on a l’art ET la manière cela ne gâche rien. 

Et c’est mérité ne serait-ce qu’à l’aune de cette ouverture « Demasiadas Mujeres = Trop de femmes » . Vous pensez peut-être que je vais tomber dans les considérations de genre (comme OSS 117 que vous entendiez en début d’émission) et bien non. 

Mais le hasard fait cette semaine que beaucoup, mais alors beaucoup des meilleurs morceaux étaient portés par des musiciennes, des chanteuses, des danseuses, revenante ou résistante, et que le livre dont je vous parlerai tout à l’heure porte sur une femme qui a été tout cela à la fois : Joséphine Baker. 

Je vous recommande chaudement la lecture du petit livre jaune BAKER de Marie Canet (Editions François Bourin dans la collection Icônes) ainsi que le disque Joséphine Baker « A Weekend in Havana » (33 tours avec l’INA / Diggers Factory)

Pour vous donner un aperçu de ce qui va suivre : vous entendrez le nouvel album de Lana Del Rey sorti hier, la grande Gal Costa associée à la jeune garde brésilienne, le retour de Charlotte Adigéry dans une compilation du label des Soulwax qui s’annonce folle… Allez je ne vous dit pas tout, je ménage un peu le suspens… mais là tout de suite direction New York avec un groupe repéré par l’éminent Djubaka : un groupe de filles (ah pas seulement je vois un garçon à la guitare) le groupe c’est Gustaf , avec un F. Comme Femme.

Titres diffusés : 

C. Tangana « Demasiadas Mujeres »

Gustaf « Design »

Camélia Jordana « Jusqu’au bout des cils »

Lana Del Rey « Dark But Just a Game »

Dry Cleaning « Strong Feelings »

Juniore « Tes cheveux » 

Gal Costa & Tim Bernardes « Baby »

Charlotte Adigéry « Bear With Me (And I’ll Stand bare before you) » 

Joséphine Baker « Weekend in Havana »

Alostmen « Minus Me (feat. Ambolley) » 

DARKSIDE « Liberty Bell »

Tsirihaka Harrivel « Je sais »

Woodkid « Highway 27 »

Sofia Kourtesis « Dakotas » 

L'équipe
Contact
Thèmes associés