De Lana Del Rey à la légende de Laurel Canyon, la Californie et ses fantasmes traversent l'émission de ce soir. Au menu des découvertes de l'actualité musicales : Sabrina Bellaouel, El Combo Batanga, London Grammar, le nouveau Aya Nakamura...

« Californian Soil », « J’ai laissé mon âme sur le sol de la Californie… » nous dit d'emblée la voix de Hanna Reid, chanteuse de London Grammar. Il est tout nouveau et vient de rejoindre la playlist d’Inter ce  « Californian Soil », c’est aussi le titre que porte le prochain album de London Grammar, sortie prévue début février 2021. Où en sera-t-on à ce moment-là ? C’est comme de regarder l’horizon et le ciel : incertain, qu’on soit ici ou en Californie. 

Le mot Californie fait ressurgir le souvenir d'un livre passionnant « Waiting for the Sun – Une histoire de la musique à Los Angeles » de Barney Hoskyns traduit aux éditions Allia il y a quelques années. Derrière la couverture dorée on voit, on entend, une ville démesurée, un climat Californien propice au rêve que le journaliste anglais décrit comme (je cite) « l’interaction typiquement californienne entre la lumière et l’obscurité, ou entre le bien et le mal » Cela va du rap West Coast au punk, de Chet Baker à Frank Zappa. Pourquoi la production de cinéma, de musique a été aussi forte à cet endroit ? Pourquoi certains artistes de passage comme David Bowie en garderont un souvenir épouvantable…

La Californie lieu étrange comme le remarquait l’écrivain D.H. Lawrence « En un sens elle a tourné le dos au monde pour contempler le vide du Pacifique »

Il y aura un peu de tout ça dans l’émission de ce soir, entre le dernier Lana Del Rey ou encore Joni Mitchell qui sort coup sur coup un livre et un gros coffret d’inédits et qui se trouve au centre d’un documentaire en deux volet consacré à Laurel Canyon à Los Angeles dans les années 60… (A voir et revoir sur Arte) 

Rassurez-vous tout ne vient pas que de Californie : il y aura des australiens rouges vifs, un combo cubain de Madrid, un groupe de la Nouvelle Orléans et la découverte de Sabrina Bellaouel... bon voyage. 

titres diffusés : 

London Grammar « Californian Soil »

Liam Bailey « White Light »

The Limiñanas « Calentita (feat. Nuria) »

A. Swayze & The Ghosts « Suddenly »

El Combo Batanga « Please, Please, Please »

Lana Del Rey  « Let Me Love You Like a Woman »

Joni Mitchell  « Both Sides Now » Joni Mitchell Archives – Vol. 1 : The Early Years (1963-1967)

David Walters  « Manyè »

Aya Nakamura  « Doudou »

Tank & The Bangas  « Self Care (feat. Jaimes Woods, Orleans Big & Anjelika Joseph)»

Sabrina Bellaouel  « We Don’t Need to Be Enemies »

Classique d'hier (à peine) 

Noir & Haze  « Around (Solomun Vox) » (2011) 

L'équipe
Contact
Thèmes associés
(Ré)écouter Et je remets le son