Saturé en cette fin 2020 ? Prenez un bol d'air sonore avec le brésilien Kiko Dinucci, l'anglaise SHYGIRL ou encore le collectif quinzequinze. Tentez le cynisme de Diogène avec S8JFOU ou la méditation avec Beverly Glenn-Copeland, Ravel, au final réunira tout le monde.

SHYGIRL
SHYGIRL © Getty

« Febre do rato » la fièvre de rat, du côté de Récife au Brésil quand on dit que quelqu’un a une fièvre de rat c’est qu’il est complètement hors de contrôle - je ne sais pas si je vous le souhaite mais en tout cas, ne passez pas cette fin d’année 2020 sans écouter l’album solo de Kiko Dinucci, cet excellent guitariste de São Paulo. Je vous l’avais déjà fait entendre ce morceau mais voilà, c’est la fin de l’année, on est entre Noël et le jour de l’An, sur le plan émotionnel et gastrique vous êtes sans doute comme moi : un peu saturé. Je me suis dit qu’un programme "DETOX" comme on dit, avec quelques derniers souvenirs de 2020 et des choses légères pour l’année à venir, serait tout indiqué. 

Bon je dois avouer que ca m’agace souvent ce côté prescription médicale pour vous recommander un bouquin, un disque ou un film, les gens qui vous disent « dans une époque comme la nôtre, ca fait du bien » la petite musique de l’art vu comme un pansement, ou pire comme du papier peint agréable dans lequel vivre. 

Mais bon, on le sait tous, une belle musique, un bon morceau peut redonner une énergie qu’on n'attendait plus dans un moment de vague à l’âme, et c’est magique. Magique ou "détox" donc, ce soir je vous parlerai d’une des plus belles découvertes de l’année pour moi : le répertoire de Beverly Glenn Copeland qu'on découvre tardivement (mais pas trop tard). On pourra s'isoler dans une petite maison en montagne avec S8JFOU, ou bien voyager au Maroc avec Aziz Sahmaoui, au Brésil via Brassens et Rodrigo Amarante, il y aura un parfum complexe de Polynésie avec quinzequinze, une Cavale même et pour finir même Ravel. Maurice Ravel comme vous ne l’avez sans doute jamais entendu grâce à Alexandre Tharaud et Para One... vous voyez je vous soigne.  Alors avant les douceurs (et après la fièvre de rat) un remède de cheval : avec deux chanteuses qui remuent bien les esprits et les corps en cette fin d’année : Aya Nakamura et SHYGIRL.

Titres diffusés :

  • Kiko Dinucci « Febre do rato »
  • Aya Nakamura « Doudou »
  • Shygirl « SLIME » voir le CLIP 
  • Beverly Glenn Copeland « Ever New » 
  • Aziz Sahmaoui & University of Gnawa « Un homme bon » 
  • Liam Bailey « White Light »
  • Rodrigo Amarante « O nao-pedido de casamento / La non demande en mariage » >>LIVRE Dictionnaire Georges Brassens de Renaud Nattiez (ed. Honoré Champion)
  • Laura Cahen « Cavale » 
  • Sababa 5 « Forgive – Прости »  voir le label Batov
  • Quinzequinze « Le jeune » voir le CLIP 
  • S8JFOU « See U Guys on the Flip Side » album Cynism (Parapente Music)

Final à voir et à entendre : 

Para One et Alexandre Tharaud jouent Ravel. Adaptation librement inspirée de "Pavane pour une infante défunte", entre autres, pour le programme de rencontres musicales VARIATIONS sur France TV

L'équipe
Contact
Thèmes associés