Quoi de mieux qu'un air à siffler sans difficultés ? Après la découverte de Molly Lewis, faites le plein de nouveautés cette semaine avec les nouveaux sons d'Etienne Daho et Angèle ou le phénomène Wet Leg. Sans oublier un petite histoire de Specials, Maïa Barouh, Richard Dawson ou encore Snoop Dog.

La musicienne Molly Lewis en concert à Los Angeles, Californie.
La musicienne Molly Lewis en concert à Los Angeles, Californie. © AFP / Jerritt Clark/Getty Images Amérique du Nord pour Artistes pour la paix et la justice

C‘est avec l'univers singulier de Molly Lewis la siffleuse que commence cette émission. La musicienne australienne, adoubée à Hollywood publie premier EP aussi élégant qu’étrange et sophistiqué, sorte de film noir sans paroles « The Forgotten Edge » (Jagjaguwar). Molly Lewis est attendue en clôture des prochaines Transmusicales de Rennes début décembre. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Siffler ca n’a l’air de rien parfois, mais ca peut-être un code de guerre comme on l’entendait (dans l’extrait de film avec Jean Carmet en début d’émission) ou une façon d'exprimer ce que des paroles ne sauraient dire, comme dans les musiques de westerns d'Ennio Morricone sifflées par Alessandro Alessandroni. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Siffler, mimer le chant des oiseaux c’est surtout un bon motif en musique : de Charlie Parkler (alias Bird) jusqu’à Edith Piaf en passant par le sifflement d’Otis Redding parce que les paroles lui manquaient à la fin de Sittin’ on The Dock of the Bay, on pourrait écrire une histoire des oiseaux de paradis dans la musique, des "whistlers" mésestimés sans se faire siffler à la fin. Enfin j’espère.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

De drôle d’oiseaux au menu des découvertes musicales ce soir : le nouveau titre surprise d'Angèle (Bruxelles je t'aime) les jeunes sensations venues de l’île de Wight Wet Leg (qui viennent d’entrer dans la playlist de France inter) le dernier Snoop Dog dans un vaisseau spacial ou encore la franco-japonaise Maïa Barouh qui revisite un ondo de 1923… Vous verrez bien ce qui vous fait siffler ou pas. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Quoiqu’il en soit une des nouveautés les plus contagieuses cette semaine est peut-être ce nouveau morceau d’Etienne Daho : « Virus X ». 

Enfin vous entendrez une petite histoire de changement de cap, et sans ska pour The Specials : le guitariste Lynval Golding, le bassiste Horace Gentleman Panter et Terry Hall le chanteur publient Protest Songs 1924-2012 recueil de reprises engagées ou militantes telles que "Freedom Highway" des Staples Singers “Get Up, Stand Up” de Bob Marley ou encore “Black, Brown and White” de Big Bill Broonzy. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les fans des Specials seront musicalement surpris sans doute, mais la chanson qui résonne particulièrement à mon avis dans ce recueil (et qui devrait siffler aux oreilles des américains encore en 2021) c’est cette reprise d’une chanson de Talkings Heads "Listening Wind" (1980) qui parle d’un certain Mojique qui a vu les américains s’installer sur ses terres et tout s’approprier ; reste le vent à écouter : Listening Wind.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Titres diffusés : 

  • Molly Lewis : « Island Spell »
  • Etienne Daho : « Virus X » (SAGE Remix)
  • Angèle : « Bruxelles Je t’aime »
  • Wet Leg : « Wet Dream » 
  • The Specials  : « Message To You, Rudy » (1979)
  • The Specials : « Listening Wind » 
  • Molly Lewis : « Satin Curtains » 
  • Bonnie Banane : « Cha-Cha-Cha » 
  • Baja Frequencia & Chocolate Mix : « Belicosa »
  • Mount Westmore (Snoop Dogg, Ice Cube, E-40 et Too $hort) : « Big Subwoofer»
  • Gabriels : « Blame » 
  • Richard Dawson & Circle : « Lily »
  • Maïa Barouh : « Tokyo Ondo » 
  • MOTORBASS : « Flying Fingers » (1996, remaster 2021)

Extraits sonores : 

  • Jean Carmet dans « La 7ème compagnie au clair de Lune » de Robert Lamoureux (1977) 
  • Alessandro Alessandroni "A Fistful Of Dollars" E. Morricone (Theme Live BBC)
L'équipe
Contact
Thèmes associés