Ce sera demain à Las Vegas l’ouverture Le plus grand salon high tech de la planète...

Toutes les émotions traduites par votre visage passées au scan d'une intelligence artificielle
Toutes les émotions traduites par votre visage passées au scan d'une intelligence artificielle © Getty / Joan Vicent Cantó Roig

La France sera largement représentée, par exemple avec cette start up DATAKALAB qui veut revenir de Las Vegas, avec dans ses bagages de quoi peser sur l’élection présidentielle de 2017…

Et si demain, vos émotions faisaient l’élection ?

Et si demain, vos rictus, vos froncements de sourcils, vos sourires de plaisir ou de dégoût influençaient le discours et le programme des hommes politiques ?

Vous pensiez que dans les meetings les caméras étaient en priorité rivées sur les tribunes et les candidats… Et bien non aux Etats-Unis pendant les primaires républicaines la vidéo enregistrait toutes les réactions du public.

Visages balayés. Visages scannés. Visages décryptés.

Mission: décoder les 42 expressions faciales cartographiées par un chercheur Paul Ekman dans les années 70 : le Facial Action Coding System.

Le menton qui se soulève la mâchoire sur le côté droit sur le côté gauche, le cou qui se tend etc. Tout ça analysé ensuite par un algorithme exploité par la start up « EMOTIENT » pour les traduire en émotions: joie, colère ou dégoût.

Qu’est-ce qui plaît qu’est-ce qui déplaît? Qu'est ce qui déclenche l’adhésion ?

Des services qui l’an dernier ont été achetés par un grand média: Fox News… Mais entre temps, Apple a bien vu qu’il y avait là une poule aux oeufs d’or… Emotient et son algorythme ont donc été avalés tout crus par la firme à la pomme…

Mais, chez Emotient, il y avait un petit Français de 24 ans, ex étudiant de Supelec…Xavier Fischer qui vient juste d’être embauché chez DATAKALAB

Datakalab qui a l’intention d’aller plus loin encore…

Et c’est pour ça que Xavier Fischer part faire ses courses à Las Vegas: là-bas il va faire l’inventaire de toutes les technologies existantes : ces petits bracelets de mesure électrodermale par exemple.

Ça l’intéresse : quand vous avez une petite montée de sueur…le bracelet le sait…ça veut dire émotion ce qui veut dire que c’est une information…Votre circulation sanguine, le nombre de battements cardiaques ça aussi c’est une sorte de mouchard qu’on peut mesurer sans forcément vous équiper d’un tas de diodes sur le torse.

En France, ces instruments pris séparément, ont déjà été utilisés pour les clients de Datakalab: pour la SNCF, pour Bricorama, pour les aéroports notamment pour mesurer le niveau de stress du client ou du voyageur.

Et pour la présidentielle de 2017 … Ils ont des projets ?

Croiser toutes ces technologies entre elles: mesure électrodermale, eye tracking lecture faciale, en faire un pot pourri et tourner les caméras sur les visages.

Et vendre la technologie aux médias: comme nous, comme M6 comme France Télévisions…les contacts ont été pris… par le patron de Datakalab Frank Tapiro l’exfils de pub de Nicolas Sarkozy…

Mais on pense aussi bien évidemment aux sondeurs qui sans nul doute regardent ces innovations avec beaucoup d’attention.

D’ailleurs pour passer à la vitesse supérieure ils viennent de s’enrichir d’une nouvelle recrue de taille : Anne-Marie Gauthier, ex directrice de la communication et du marketing des Galeries Lafayette. Sa mission: ce sera le datatelling de l’élection…

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.