Dans un an, en juin 2018, le Canada sera le 2e pays, après l’Uruguay à légaliser le cannabis..

La légalisation du cannabis a des conséquences économiques inattendues
La légalisation du cannabis a des conséquences économiques inattendues © Getty / Christina Havis / EyeEm

Oui parce qu’il flaire l’eldorado le Canada. Comment l’a-t-il repéré?

Et bien en regardant son voisin américain: Où vous pouvez désormais fumer un joint - pour votre bien être - ou pour raisons médicales - dans 36 Etats.

Progressivement donc tout un secteur de l’économie est en train de passer de la prohibition à la phase industrielle.

- Avec des stars internationales Rihanna et Snoop Dog qui ont lancé leur marque de pot comme on dit de l’autre côté de l’Atlantique:

- Avec un Facebook du Cannabis, Massroots qui revendique 1 million d’utilisateurs

- Avec le géant Microsoft qui s’est lancé avec une start up pour suivre la vente de graines

- Ou encore avec des pubs à la télévision pour vanter le mérite des feuilles en question bien sûr mais aussi tous les produits dérivés qui accompagne ce genre de jardinage: les vaporisateurs, les pelles, sceaux, engrais etc.

Mais surtout ce sont les cultures qui passent maintenant à très grande échelle.

Prenez Harborside en Californie, vous aurez bientôt 100 000 plants alignés les uns à côté des autres. Tout ça additionné ça a donné un marché de 6,2 milliards d’euros l’an dernier aux Etats-Unis… Des milliards et quelques déboires aussi…

Les habitants du Colorado ont découvert que le taux de THC de l’eau de leurs robinets était anormalement élevé…la faute à ces cultures de masse…

Et puis le nombre des empoisonnements d’enfants aussi a explosé… La faute aux bonbons pour parents.

Revenons au Canada, qui légalisera l’an prochain… Ce sera très encadré.

- Interdiction de fumer avant 18 ans

- et pas plus de 30 grammes dans la poche quand vous vous promenez

Mais un monopole public qui garantirait à l’Etat de bonnes grosses recettes fiscales…

Des recettes fiscales…c’est justement ça que la fondation Terra Nova a fait miroiter aux autorités françaises en novembre dernier…

Si vous légalisiez… A raison de 700 000 Français de 15 à 75 ans qui fument tous les jours… ça pourrait être rentable pour Bercy, défendait la fondation.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.