Hier soir la marque Apple tenait sa conférence annuelle des développeurs en Californie.

Tim Cook arrive sur scène à Apple's World Wide Developers Conference à San Jose, en Calofornie le 5 juin 2017
Tim Cook arrive sur scène à Apple's World Wide Developers Conference à San Jose, en Calofornie le 5 juin 2017 © AFP / Josh Edelson

C’est interminable un peu vous savez comme les spectacles de danse de fin d’année. Cela dure plus de deux heures à grand renfort de « amazing » et « best in the world ». Beaucoup de gadget, beaucoup de mise en scène.

Mais c’est inratable, si on s’intéresse à la vie qui nous est réservée demain. Car ce qu’on appelle la Keynote d’Apple, c’est la grand messe qui donne le la du futur.

Le lancement du Home Pod

Alors qu’est-ce qu’on a appris hier soir ? Qu’Apple a largement repris son retard en matière d’assistant personnel. Vous vous souvenez de l’Alexa d’Amazon, qui vous rappelle les rendez-vous que vous avez dans la journée. Et qui pourra même très bientôt réserver un restaurant ou un billet de cinéma… Une super gouvernante, super secrétaire ou super intendant équipé d'une petite baffle qui s’appelle Echo. Voici sa concurrente directe : encore plus fort comme dirait Tim Cook le directeur général d’Apple : le home pod.

Une petite enceinte, où vous pourrez parler à Siri et d’où Siri vous répondra. Pas la Siri de votre iPhone actuel, qui répond souvent à côté de la plaque. Une Siri aux compétence décuplées grâce à l’intelligence artificielle, capable d’engranger des connaissances grâce à ses interactions avec vous. Une Siri polyglotte et traductrice en plusieurs langues, et qui d’ores et déjà maîtriserai à la perfection l’Anglais et le Chinois. A votre home pod, vous allez pouvoir dire : "ouvre la porte du garage"… et la porte du garage s’ouvrira, " baisse le chauffage" et la température du chauffage baissera, "éteint la lumière" et la lumière s’éteindra.

Un produit plus cher que Google assistant ou que l'Echo d'Amazon

Un homepod sur le marché Américain pour Noël prochain, janvier pour les Européens. Prix de vente : 310 euros. Plus cher que le Google Assistant et plus cher que l’Echo Amazon. Sera-t-il plus efficace ? Seuls les tests permettront de le dire.

Ce qui est intéressant, c’est de voir que ce marché s’ouvre, et que Siri, équipera aussi les montres et le nouveau modèle d’Apple Watch qui devrait sortir en septembre. Avec Google Amazon et maintenant Apple, c’est donc la possibilité de recourir à l’assistant partout et tout le temps.

Et puis il y avait aussi hier soir deux autres innovations remarquables. La navigation dans les bâtiments : dans les centres commerciaux et les aéroports tout vous sera indiqué pour vous orienter. Et puis une dernière qui cette fois donne un sacré coup de vieux aux banques : vous pourrez désormais envoyer de l’argent à vos amis via « message », d’un simple clic de téléphone. Apple Pay, qui croque encore un peu plus dans un secteur autrefois réservé : le virement bancaire entre particuliers.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.