Cette nuit à Los Angeles, pour la première fois un film d’animation en réalité virtuelle était nommé aux Oscars. 

La 89e cérémonie des Oscars du cinéma (89th Academy Awards) s'est déroulée le 26 février 2017 au Dolby Theatre de Los Angeles pour récompenser les films sortis en 2016
La 89e cérémonie des Oscars du cinéma (89th Academy Awards) s'est déroulée le 26 février 2017 au Dolby Theatre de Los Angeles pour récompenser les films sortis en 2016 © Getty / Andrew H. Walker

Et même s’il n’a pas été primé, Pearl donne un sacré coup de vieux à la 3D.

De quoi jeter ses vieilles lunettes carrées fumées. Cette fois vous allez mettre ce casque de réalité virtuelle, qui recouvre vos yeux et vos oreilles, pour découvrir un petit dessin animé de 5 minutes 40, plein de poésie.

Vous êtes immergé dans l’habitacle d’une voiture. Sur le siège arrière il y a une petite fille

A la place du conducteur, son papa, son héros : guitariste. Ensemble, et nous avec eux ils vont parcourir l’Amérique. Pearl va grandir, faire subir à son père sa crise d’adolescence, faire la fête, jouer de la guitare et devenir une star avec son groupe. Et tout se passe toujours dans cette voiture que vous voyez à 360 degrés.

C’est un film produit par Google Spotlight Stories, un site sur lequel je vous invite à faire un tour si vous avez des enfants. Si vous êtes allé au Futuroscope récemment évidemment vous avez vu plus abouti mais c’est tout de même très créatif:

Vous avez par exemple cette histoire de petits insectes: Buggy Night.

Et même ce court métrage de science fiction, bien nommé Help, puisque New York est attaquée par une sorte de dinosaure dragon.

Animation, Fiction, différents genres s’y mettent donc…

A Paris, il en était question au salon de la réalité virtuelle encore hier.

Et, toujours dans la capitale, au Forum des Images aux Halles, vous avez maintenant une fois par mois des rendez-vous de la réalité virtuelle. Narration, Immersion, repères dans l’espace, vous pouvez tester les casques mais aussi les fauteuils pivotants indispensables à l’expérience.

Il faut s’attendre à ce que ça bouleverse l’économie du cinéma. D’abord les caméras pour les tournages : ce n’est plus la même technique. Il ne s’agit plus de capturer l’image mais des champs lumineux… ce qui est beaucoup plus complexe.

C’est ça qui a terme, va vous permettre de vous déplacer dans une scène de film. Sur ce marché par exemple vous avez la caméra Lytro, en 6K en très haute résolution. Lytro Qui, il y a quinze jours a levé 57 millions d’euros pour développer son activité. Et puis il y a les casques, ces fauteuils pivotant dont les salles vont devoir s’équiper.

A quelle échéance? Si demain, au prochain Festival de Cannes, un film d’animation est récompensé… cela pourrait aller assez vite. La réalité virtuelle est d’ores et déjà proposée à bord de certaines compagnies aériennes, Corsair par exemple mais il y en a d’autres...

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.