Disney vient de dévoiler les images du nouveau "Pirates des Caraïbes", avec une nouvelle bande annonce, dans laquelle on découvre une innovation : le rajeunissement numérique.

Quel est le secret de jouvence de Jack Sparrow, aka Johnny Depp
Quel est le secret de jouvence de Jack Sparrow, aka Johnny Depp © Getty / Jesse Grant

Dans cet épisode 5 qui sortira le 24 mai prochain on découvre d’abord un nouveau méchant. Un ennemi que notre héros, Jack Sparrow s’est forgé à l’époque où il était jeune et encore sain d’esprit.

Les super héros des effets spéciaux

Et qui joue ce Jack Sparrow jeune? Johnny Depp en personne. Rajeuni d’une vingtaine d’années. Numériquement rajeuni d’une vingtaine d’années.

Comme Carrie Fisher, d’ailleurs, Princesse Leïa décédée en décembre dernier, mais que vous retrouvez dans le dernier Rogue One comme si elle en avait 25. Un boulot fastidieux réalisé par un studio de San Francisco : Industrial Light and Magic. Un studio qui a travaillé sur les Transformers, King Kong, Valerian, Thor… bref les super héros des effets spéciaux.

Les nécro-manager

Mais au-delà de ces effets spéciaux pour rajeunir les acteurs, il y a des entreprises qui gèrent sur leur immortalité : les nécro-manager. Il y en a un très célèbre à Hollywood : Jamie Salter d’Authentic Brands Group.

C’est lui qui exploite les résurrections.

Comme celle-ci, en 2008 sur la chaîne Fox. Qui s’avance sur la scène d’American Idol à côté de Celine Dion ? Elvis Presley, en hologramme, pour un duo avec la Québécoise, qui d’ailleurs arrive presque dans cette séquence à lui voler la vedette.

Exploitation post-mortem

On est ici dans un cas extrême d’exploitation post-mortem… Mais il y a beaucoup d’autres configurations: Janis Joplin n’était plus de ce monde depuis 43 ans, quand Broadway a décidé de raconter l’histoire de sa vie. Une comédie musicale qui a tourné pendant trois ans dans toute l’Amérique, mis sur pied par le DRH-manager-gestionnaire- intendant en chef des artistes morts : Jeff Jampol, un des plus grands noms en la matière.

C’est donc naturellement vers lui que la famille Jackson s’est tourné à la mort de Michael en 2009. Et c'est lui qui a fait fructifier l’héritage de l’artiste et qui, en sept ans, leur a rapporté autant que ce que le chanteur avait gagné de son vivant.

Ironie de l’Histoire c’est le neveu de Walt Disney qui a créé un des premiers fonds de capital risque dans le domaine, Shamrock Capital Advisers, pour garantir la propriété intellectuelle des icônes d’hier d’aujourd’hui ou de demain.

Walt Disney qui produit Pirates des Caraïbes.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.