Michael Lonsdale évoque la foi qui l'accompagne depuis des années. C'est un voyage au cœur de l'être auquel ils nous invite dans son petit traité d'espérance.

Michael Lonsdale à Venise sur le tapis rouge du film " Gebo et l'Ombre"
Michael Lonsdale à Venise sur le tapis rouge du film " Gebo et l'Ombre" © Getty / Stefania D'Alessandro

Michael Lonsdale :

Le plus grand amour c’est le don de soi.

Eléments de parcours

Né en 1931, comédien de théâtre et de cinéma, Michael Lonsdale est un artiste considérable. Il a reçu en 2010 le césar du meilleur second rôle masculin pour son inoubliable interprétation de frère Luc dans le film Des hommes et des dieux. Il est aussi l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont L’Amour sauvera le monde et Mes chemins d’espérance et le dernier paru début octobre, Il n’est jamais trop tard pour le plus grand amour.

J’ai été un enfant naturel, petit on a voulu me cacher, je pense que cela a un lien avec ma place sur une scène, dans la lumière . Tania Balachova, ma professeure de théâtre était un très bon pédagogue, elle m’a aidé à sortir de ma timidité, elle m’a dit : « Vous êtes un représentant du genre humain, du plus moche au plus beau, le comédien doit pouvoir tout jouer »

Michael Lonsdale
Michael Lonsdale © Radio France / Fanny Leroy

Morceaux choisis

"Dieu n’est pas puissant il n’a que l’amour. On peut tout lui confier, tout. Il a dit vous n’entrerez pas dans le royaume si vous n’êtes pas comme des enfants"

"Les artistes sont les prophètes, ils voient à l’avance, la grande musique par exemple nous bouleverse, provoque des extases, la beauté des grandes toiles des maitres, les acteurs, les cinéastes nous font aussi vibrer… ces talents sont à mes yeux des attributs de Dieu." M. Lonsdale

A la question de Noëlle Breham : "Quelle est votre mission ?", Michael Lonsdale répond : "Je crois que c’est d’être un enfant sage et d’essayer d’être avec les autres…"

"Je peux diviser ma carrière d’acteur en deux temps : Rive droite et Rive gauche, le grand bonheur ce n’est pas pour moi le répertoire mais la nouveauté, Beckett, Duras…sont de grandes joies".

Au cours de l'émission vous pouvez entendre

  • Un extrait du dessin animé de Walt Disney Blanche neige et les sept nains

  • La voix de Catherine Samie, sociétaire de la Comédie française évoquant le frisson que lui procure les applaudissements, interview par Eric Vignier, 1999

  • Un extrait du film Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, dans lequel Michael Lonsdale joue frère Luc au monastère de Tibhirine (Algérie) Discussion sur le sentiment amoureux et l'amour de dieu

  • La voix du père Jean Vanier, (film des Apprentis d’Auteuil) "c’est un modèle extraordinaire de grandeur, c’est un des grands saints de notre époque"

Livre

Je suis un enfant naturel, né hors mariage de l’amour de ma mère et de son amant, un enfant considéré comme une « honte » par sa famille. Quel long chemin depuis ce départ si difficile jusqu’à aujourd’hui, où je suis habité de paix et de confiance !

Cela aurait pu mal finir, mais Dieu m’a sauvé. À des moments importants de ma vie, j’ai écouté Ses appels et j’y ai répondu. Nous sommes tous appelés. Dans un monde si dur, marqué par le chômage, la violence, la pauvreté, les familles disloquées, la solitude…, l’amour de Dieu est pour nous la plus belle des espérances.

J’ai voulu écrire ce livre car on me pose tant de questions sur mon chemin spirituel, ma foi, ma prière, mon lien d’amour avec Dieu. J’ai souhaité raconter et partager. Admirer aussi les êtres qui m’ont guidé et inspiré.

Dieu est si présent, si actif dans nos vies que tout est possible. À n’importe quel moment, à n’importe quel âge, qu’on soit riche ou pauvre, homme ou femme, pratiquant ou pas, bien portant ou malade, oui, tout est encore possible. Il nous faut juste nous ouvrir, nous offrir à Lui. Il n’est jamais trop tard pour le plus grand Amour.

Au théâtre

Mise en scène Pierre FESQUET Avec Pierre Fesquet, Michael Lonsdale

Spectacle créé au Théâtre de Poche-Montparnasse depuis le 3 octobre 2016 et les dimanches à 17h30 à partir du 13 novembre 2016.

Extrait tiré de la pièce :

Confessez-vous à vous même : Mourriez-vous s’il vous était défendu d’écrire? Entrez en vous-même, sondez les profondeurs où votre vie prend sa source. C’est là que vous trouverez la réponse à la question : devez-vous créer ?

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.