Enfant, elle avait un rêve : être célèbre. Mission plus qu'accomplie, puisqu'avec ses trois métiers : mannequin, chanteuse et première dame, elle a été 35e du classement Forbes des femmes les plus puissantes du monde.

Carla Bruni au Festival de Cannes en mai 2019
Carla Bruni au Festival de Cannes en mai 2019 © Getty / Mike Marsland

D'elle, on a vu toutes les images, les photos de mode, les photos people, les défilés, les rencontres amoureuses à Petra ou Disneyland, les concerts aussi. Elle montre tout, et en même temps, que ce qu'elle veut. Carla Bruni maîtrise tout : ses paroles comme ses actes. Et parfois elle se lâche : elle est alors joueuse, crâneuse et drôle ! 

Carla Bruni reçoit dans son studio qu'elle a conservé même quand elle était à l'Elysée avec son mari. C'est une pièce avec un mur tapissé des photographies avec, entre autres, Leonard Cohen et Miles Davis.

Léa Salamé et Carla Bruni chez la chanteuse
Léa Salamé et Carla Bruni chez la chanteuse © Radio France / Sonia Leyglene/France Inter

Les femmes puissantes peuvent faire peur

Carla Bruni : 

Une femme puissante ? On a jamais vraiment une impression claire de qui on est. Je ne sais pas si d'autres ont cela, mais moi, je ne l'ai pas du tout. Je n'ai pas le sens de l'impression que je donne, que je fais aux gens. Si je donne l'impression d'être une femme puissante, je le préfère, plutôt que de donner l'image d'une femme misérable. Mais je n'ai pas la sensation précise d'être quelqu'un de puissant. J'ai l'impression d'être comme toutes les autres. 

Si les femmes ont du mal à admettre qu'elle sont ambitieuses ou puissantes Carla Bruni pense que c'est parce que la puissance a un sens très positif. C'est un superlatif, comme elles, elle a du mal à dire : "je me sens puissante, chanceuse". Elle précise qu'elle est italienne, et superstitieuse, qu'elle se méfie de la vie, des revers de destin.  

Mais Carla Bruni pense qu'il y a comme un frein psychanalytique réel à la puissance des femmes. Peut-être ont-elles peur d'être seules parce que les hommes peuvent être épouvantées par leur puissance. Les femmes ne sortent pas des hommes, mais les hommes sortent d'elles.

La suite à écouter...

La programmation musicale

  • Barbara - Mes hommes
  • The Smiths - Bigmouth stikes again
  • Karen O et Danger Mouse - Woman
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.