Cet été, chaque samedi, nous célébrerons une femme puissante. Écrivaine, dirigeante, rabbine, femme politique, photographe ou actrice... et ce samedi c'est une grande femme poétique qui est l'invitée de Léa Salamé : Christiane Taubira

Christiane Taubira et Léa Salamé
Christiane Taubira et Léa Salamé © Radio France / Celine Villegas/France Inter

On a toujours un peu la trouille avant de l'interviewer, tant elle peut vous renvoyer dans les cordes en une seconde si elle n'est pas contente. Même ses détracteurs, et ils sont nombreux, reconnaissent qu'elle a un souffle, une voix, quelque chose d'à part, de différent. Le charisme sans doute.

Christiane Taubira a porté le mariage pour tous, l'a incarné, comme Simone Veil avant elle la loi sur l'IVG. Elle a surmonté les critiques, les insultes racistes et les appels à la démission, mais ne la traitez jamais de victime, elle déteste ça.

Christiane Taubira semble invincible

Je ne suis pas une victime. Vous ne pouvez pas imaginer comme je suis forte

Et on la croit volontiers quand elle dit ça tant elle semble invincible, ce petit bout de femme toujours bien apprêtée, juchée sur des talons aiguilles qui débarque, lunettes de soleil sur la tête, ce dimanche après-midi à la Maison de la Poésie, un lieu qu'elle adore.

La programmation musicale

  • Camelia Jordana et Baptiste Trotignon - I am a fool to want you
  • Rihanna - Love on the brain
  • Lana del Rey - Doin' time
Les invités
  • Christiane TaubiraAncienne garde des Sceaux, ministre de la Justice dans les gouvernements de Jean-Marc Ayrault I et II, puis de Manuel Valls I et II
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.