Une série féministe sur le désir féminin. Ou quand une femme mariée assume son attirance pour Dick, un artiste au look très travaillé de cow-boy solitaire...

Chris (Kathryn Hahn) et Dick (Kevin Bacon)
Chris (Kathryn Hahn) et Dick (Kevin Bacon) © Amazon Original

Chris, une quadragénaire, et son mari Sylvère, la soixantaine, sont deux intellectuels new yorkais.

Ils prennent la route, direction le Texas, où Sylvère est invité à un séminaire dans la petite ville de Marfa, qui abrite un centre d'art contemporain.

Le "parrain" de ce centre artistique, c'est un certain Dick...

Ce cow-boy solitaire, et même un peu misanthrope, est impeccablement interprété par Kevin Bacon, vu, entre autre, dans Footloose, Apollo 13 et Mystic River.

Dick, sa barbe de 3 jours, ses jeans usés juste comme il faut, et son énorme charisme, séduisent immédiatement la très maladroite Chris.

Mais les incessants appels du pied de Chris ne suffisent pas à faire succomber Dick, ce qui a le don de l'énerver prodigieusement.

Alors, au diable la morale : mettre Dick dans son lit va devenir l'obsession de Chris.

Et vu qu'elle n'arrive pas à le séduire quand elle lui parle, Chris décide de lui écrire des lettres, par dizaines, de manière compulsive...

I Love Dick est une série féministe

Ces 8 épisodes sont d'ailleurs tirés d'un livre culte pour les féministes américaines.

I Love Dick est à l'origine un roman épistolaire, écrit à la première personne par la cinéaste Chris Kraus, dans les années 90.

La judicieuse adaptation au format télé est signée Jill Soloway, une scénariste qui a fait ses premières armes sur Six Feet Under et Grey's Anatomy.

Cette militante féministe s'est entourée ici de nombreuses femmes. A la réalisation, au montage, à la musique, etc.

Outre le désir féminin, l'autre grande thématique présente dans cette série, c'est la création artistique.

Comment trouver l'inspiration ? Doit-on forcément s'investir physiquement quand on crée ? Un grand artiste peut-il être heureux ?

Toutes ces questions sont abordées avec finesse, et elles se mêlent plutôt adroitement au thème central : l'attirance d'une femme pour un homme qui la rejette.

Une série dérangeante

Dérangeante, parce qu'en interrogeant la notion de désir, la série interroge aussi celle du consentement. En inversant les rôles, ou en tout cas en brouillant les pistes.

Chris est une femme qui n'accepte pas qu'un homme, Dick, lui dise non.

Alors, elle insiste, et on est parfois à la limite du harcèlement.

Sauf que bien sûr, Dick ne se sent jamais menacé physiquement, et il n'a pas absolument pas peur de dire non.

En fait, I Love Dick est une déclinaison mutante et insolente de la traditionnelle comédie romantique.

Un bras d'honneur au conformisme.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.