Toucher les extrêmes… de quoi ? Le délire d’un côté et la lucidité de l’autre ? L’hallucination et la clairvoyance ? L’exaltation et le désespoir ? Le peintre Gérard Garouste connaît tous ces états. Il connaît les voyages intérieurs incessants et éprouvants qui le mènent de l’un à l’autre, jusqu’au chaos, sans ménagement, sans le laisser tranquille… L’intranquille c’est le titre du livre autobiographique qu’il a écrit à quatre mains avec la journaliste et romancière Judith Pérignon en 2009. Il y raconte son enfance, sa peinture et sa folie…Nous en parlons aujourd’hui dans « Fol été » avec lui, notre invité.

Ecouter le reportage avec José et Dominique, patients au Centre Antonin Artaud de Reims

Evénement(s) lié(s)

Exposition Gérard Garouste à la Galerie Daniel Templon à Paris, autour du thème de Faust

Ali, Une pièce courte pour deux acrobates,précédé de la lecture de L'Intranquille

Soirée-spectacle à l’occasion des 20 ans de l’association la source

Festival Off d'Avignon 2011 - Débat : " La place de la Folie dans la création (et vice-versa)"

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.