Tatjana fait partie de la famille du poète Fernando Pessoa. Elle a découvert dans la bibliothèque familiale une correspondance entre sa grand-mère et son défunt mari. Pour Tatjana, les morts appartiennent aux vivants. Et la révolution s’imagine dans les rapports entre générations, mais aussi entre amants, entre amis.

Foule Continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa
Foule Continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa © Claire Braud

Parfois, dans les familles, on trouve un grand oncle lointain, qui donne peu de nouvelles, qui n’est pas tout à fait aimable, qui ne trouve pas tout à fait sa place, quand il revient en famille, rarement, mais qui a de bonnes histoires et qui en est attachant, quelque part. Notamment parce qu’il est souvent seul.

Tatjana a un aïeul mystérieux, dont elle dit qu’il n’était pas très bien vu par la famille : « pas très fréquentable »... C'était un artiste qui buvait beaucoup. Ce n’est, dans son cas, pas un grand oncle, mais un arrière-arrière-cousin. Il s’appelle Fernando Pessoa. Tatjana possède un arbre généalogique, tracé par sa grand-mère sur une feuille volante, à main levée, avec cette écriture fine et penchée qu’on souvent les ancien·ne·s. Il y a beaucoup de branches à cet arbre et, tout en bas, un T pour Tatjana. Sa grand-mère avait noté ces noms de tête, elle se souvenait de tous et, si pour la génération de Tatjana, il n’y a que trois enfants par fratrie, dès la génération du dessus, ils sont huit. C’est assez impressionnant.

Si l'on remonte l’arbre et que l’on regarde à gauche de la feuille, c’est bien marqué : « Fernando Pessoa », pas d’enfants. La grand-mère de Tatjana n’a pas connu cet homme, elle avait 15 ou 16 ans quand il est mort. Mais Tatjana a donc son nom. « Pessoa », qui signifie, en portugais « une autre personne » ou « personnage de théâtre ». Il se trouve que Tatjana fait du théâtre, elle est dramaturge, comédienne et metteuse en scène. 

Foule continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa
Foule continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa / Claire Braud

Tatjana Pessoa a grandi en sachant que Fernando Pessoa était quelqu’un de sa famille, qu’il était écrivain, mais sans connaître l’étendue de sa notoriété. Elle l’a découverte alors qu'elle était déjà adulte, en voyant son nom et son visage sur les billets de banque portugais. 

Les descendantes de Pessoa

Fernando Pessoa a été habité par près de 70 hétéronymes qui ont écrit des milliers de textes, qui ont été retrouvés, pour certains, bien après, dans une malle. Dans cet épisode de Foule Continentale, on découvre que cette histoire a de nombreuses correspondances avec les récits des descendantes de Fernando, Tatjana, mais aussi sa grand-mère, sa mère et sa fille. Chez elles, il y a aussi des écrits cachés et retrouvés, contenus dans des valises, il y a aussi de grandes lectures et des solitudes remplies par la fiction, des personnages inventés qui parlent et écrivent à la place de ceux qui tiennent le stylo. Chez elles aussi, on peut faire revenir les morts, les maris ou les grand-mères, pour créer des échanges, créer du dialogue là où il n’y en avait pas, ou plus.

Tatjana ne l’a pas toujours su. Elle a découvert tout cela à la mort de sa grand-mère, celle qui avait dessiné l’arbre généalogique. Cette grand-mère avait été la première femme portugaise a étudier l’agronomie, elle avait vécu en Angola. Tatjana a décidé de mener une enquête sur elle et à partir de sa gigantesque bibliothèque.

Foule continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa
Foule continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa / Claire Braud

La programmation musicale du jour

Arlo Parks, "Hurt", 2020

Bibliographie

  • Fernando Pessoa, Le Livre de l'intranquilité (traduit du portugais par Françoise Laye), Bourgois, 2011
  • Fernando Pessoa, Bureau de tabac et autres poèmes (traduits du portugais par Armand Guibert ), Caractères, 2018
  • Vinciane Despret, Au bonheur des morts, Les Empêcheurs de penser en rond, 2015, rééd. La Découverte (coll. poche), 2017
  • Anne Dufourmantelle, Éloge du risque, Payot, 2011, rééd. Rivages (coll. poche), 2014
  • Anne Dufourmantelle, La Sauvagerie maternelle, Calmann-Lévy, 2001, rééd. Rivages (coll. poche), 2016

Agenda

Le spectacle La Bibliothèque de ma grand-mère de Tatjana Pessoa sera en création au Théâtre de Liège du 26 septembre au 2 octobre 2021.

Retrouver toutes les actualités de Tatjana Pessoa sur le site du Collectif Novae.

La bande-annonce de I am Europe, un spectacle de Falk Richter avec Tatjana Pessoa

Les dessins de Claire Braud

Foule Continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa
Foule Continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa / Claire Braud
Foule Continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa
Foule Continentale - Episode 69 : Secrets et révolutions de la famille Pessoa / Claire Braud
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.