Les jeunes archéologues viennent au secours de leur discipline. Proposant des techniques novatrices, posant des questions éthiques sur les chantiers de fouilles, repensant les représentations des femmes dans la Préhistoire et s'attaquant au sexisme, un collectif féministe met un coup de pied dans le tas de sable.

Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie avec Laura Mary et Ségolène Vandevelde
Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie avec Laura Mary et Ségolène Vandevelde © Claire Braud

Dans une interview récente donnée au magazine Télérama, le comédien Nicolas Maury évoquait un ouvrage Homo Spectator de la philosophe Marie-José Mondzain. Il disait que ce livre rappelle que la fin de la barbarie, pour l'humanité, correspond au moment où l'humain a pu représenter sa main en négatif sur la paroi d’une caverne. En effet, « si je peux voir ma main, comment puis-je tuer mon prochain ? » Nicolas Maury disait alors que pour lui, les toiles de cinéma, les scènes de théâtre, sont les parois des cavernes contemporaines

Les façons de comprendre d’où l’on vient, de se représenter, de raconter notre histoire commune, ont changé, année après année, depuis le contour de ces mains dessinées jusqu’à aujourd’hui. Pour comprendre ce que l’on vit maintenant, il faut à la fois rendre compte, dessiner, photographier, filmer, notre monde contemporain, mais aussi, dans le même temps, reprendre le récit par l’autre bout et relire, avec nos yeux du présent, ce que l’on pensait savoir de notre passé

Dans ce nouvel épisode de Foule Continentale, il s'agit d'observer les parois d'une grotte qui ont été peintes il y a 28 000 ans, avec des jeunes chercheuses qui, à l’aide de nouveaux outils, de nouvelles méthodes, cherchent à relire ces images, à déconstruire ce que l'on pensait savoir d'elles.

L'homme préhistorique est aussi une femme

La scène se passe dans les grottes d’Arcy-sur-Cure, en Bourgogne, où l'on trouve les peintures pariétales les plus anciennes accessibles au public en France. Caroline Gillet s'y est rendue avec Ségolène Vandevelde, 28 ans, qui est docteure en archéologie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Avec elle, il sera question de la place, du rôle et de la représentation des femmes de l’époque de ces peintures.Ségolène Vandevelde vient de participer à la toute première journée d’études dans le monde francophone sur les féminismes et l'archéologie, intitulée "Égalité, Diversité et Convergence des luttes : pour une archéologie de la subversion". C’était il y a quelques semaines et l'on pouvait y entendre aussi Laura Mary qui, pour sa part, réfléchit aux rôles et à la représentation des femmes dans le milieu de la recherche

Les choses bougent et, en cette période trouble, il n’est pas inintéressant de passer du temps dans des grottes

La programmation musicale du jour

Alison Mosshart, "It Ain't Water", 2020

Pour aller plus loin

Le film muet de Claire Braud

Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie avec Laura Mary et Ségolène Vandevelde
Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie avec Laura Mary et Ségolène Vandevelde / Claire Braud
C'est la tombe d'un guerrier - Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie
C'est la tombe d'un guerrier - Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie / Claire Braud
C'est peut-être une guerrière - Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie
C'est peut-être une guerrière - Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie / Claire Braud
Impossible - Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie
Impossible - Foule continentale - Épisode 73 - Bourgogne et Namur : Dépoussiérer l'archéologie / Claire Braud
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.