Les rédactions allemandes ont participé depuis 2013 aux Swiss Leaks, aux LuxLeaks, aux Bahamas Leaks, aux China Leaks, aux Offshore Leaks et au Daphne Project. Rencontre avec des jeunes journalistes et développeurs à Berlin, qui face à la crise des médias, répondent par plus d'enquêtes et plus de terrain.

Tintin et Milou
Tintin et Milou © Claire Braud / Radio France

La criminalité, la fraude, la corruption, ne connaissent pas de frontières. Alors les journalistes de différents pays se sont regroupés pour collaborer eux aussi pour mener des enquêtes transfrontalières. Les rédactions allemandes ont ainsi participé depuis 2013 aux Swiss Leaks, aux LuxLeaks, aux Bahamas Leaks, aux China Leaks, aux Offshore Leaks et au Daphne Project. Rencontre avec des jeunes journalistes et développeurs à Berlin, qui face à la crise des médias, répondent par plus d'enquêtes et plus de terrain, en associant notamment pour leurs recherches, les citoyens.    

Avec :

Lena Kampf

vit entre Bruxelles et Berlin, où elle réalise des enquêtes pour les télévisions publiques WDR et NDR ainsi que pour le journal 'Süddeutsche Zeitung'. Elle a été impliquée notamment dans l'enquête transnationale 'Daphne Project' suite à l’assassinat de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia qui travaillait sur des cas de corruption.

Anne-Lise Bouyer

manage l'équipe tech et data à Correctiv, un media allemand d'investigation à but non lucratif.

Les Cumex files : l'histoire secrète du casse du siècle sur lemonde.fr

Une enquête par Correctiv en allemand sur le parti d'extrême droite AFD

Raffaele Angius

vit en Sardaigne, il est spécialisé dans la mise en place de plateformes anonymes pour aider les médias et ONG à mener des enquêtes. Il a notamment crée avec l'Espresso, la plateforme pour recueillir les témoignages autour du décès de Giulio Regeni. 

Le Journalisme en Europe
Le Journalisme en Europe / Claire Braud / Radio France

La programmation musicale : BEIRUT GALLIPOLI

La page Facebook de l'émission 'Foule Continentale'

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.