Lou Colpé avait 14 ans quand elle a commencé à filmer ses grands-parents. Elle a filmé la vie à la maison, les goûters après l'école, et finalement leur arrivée en maison de retraite et l'absurdité de ces lieux. Elle raconte avec sensibilité les liens entre générations et nous plonge dans ses souvenirs de famille.

Semaine 58 – 8 février : Filmer ses grands –parents, pour réinventer les maisons de retraite
Semaine 58 – 8 février : Filmer ses grands –parents, pour réinventer les maisons de retraite © Claire Braud

En France on parle d'EHPAD, en Belgique on préfère l'expression "Maison de Santé". Que ce soit dans un pays comme dans l'autre, généralement, quand on vieillit, on a peur d'y être envoyé. Très proche de ses grands-parents, Lou a passé une bonne partie de son adolescence et de sa vie de jeune adulte à les filmer. Sa caméra s'invite partout, même lorsque sa grand-mère tombe malade et montre des signes d'Alzheimer. Au début, son grand-père s'en occupe seul, jusqu'au jour où il fait un infarctus. Très vite, la famille de Lou découvre qu'il sera très difficile de prendre correctement en charge la grand-mère à la maison. C'est comme ça que Lou met un premier pied dans l'univers des maisons de retraite. 

Cette émission est une rediffusion d'un épisode de février 2020.  Ne soyez pas surpris donc, si le monde qui y est décrit, est un monde pré-covid. On a choisi de rediffuser cette émission parce que les interrogations de Lou sur le troisième âge nous semblent d'autant plus pertinentes dans notre contexte sanitaire d’aujourd’hui.

Lou, depuis cette première rencontre en 2020, a décidé de créer une collocation intergénérationnelle avec son amoureux et sa grand-mère, Thérèse, 96 ans..  pendant presque une année, elle nous a envoyé des mémos vocaux pour nous raconter le quotidien de cette expérience de vie commune.. On diffusera cet épisode 2 avec Lou dans un mois, ici dans Foule Continentale.

Rediffusion de l'émission du 15 février 2020

Retrouver toutes les informations relatives à cette diffusion.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.