Pour la dernière mensuelle on est infiltrés au Parlement européen avec Maxime Calligaro, qui observe l'arrivée des nouveaux parlementaires perdus dans les couloirs, les assistants qui négocient pour retrouver des postes et il évoque le très mystérieux Victor D'Hondt, qui tire les ficelles. Et on parle aussi d'utopies.

Caroline Gillet et Maxime Galigaro
Caroline Gillet et Maxime Galigaro © Radio France / Claire Braud

C'est la toute dernière mensuelle de l’année ! Vous le savez maintenant, une fois par mois, depuis septembre, on vous raconte les coulisses du Parlement européen avec Maxime Calligaro qui y est notre envoyé spécial. En cette année électorale, il a tenté de toutes ses forces, de comprendre les gros dossiers européens et de nous les expliquer, tels qu’ils sont appréhendés, suivis, négociés, depuis l’intérieur.

Ce dimanche, pour clôturer la saison par une forme d’apothéose, nous serons à l’intérieur, au parlement à  Bruxelles, là où ont lieu en ce moment toutes les tractations, le cœur du Parlement, le café Mickey Mouse. On va vous raconter pourquoi ce café est en ce moment le QG, le centre du monde des eurocrates. Et ce qui s’y trame pour former les groupes.

Le café Mickey Mouse
Le café Mickey Mouse © Radio France / Caroline Gillet

En ce moment on croise aussi au Parlement les petits nouveaux qui arrivent et qu'il faut guider, accueillir, pour remplir toutes sortes de formalités ou simplement ne pas se perdre. Et puis ceux qui partent et font leurs cartons, que ce soit des élus ou des assistants parlementaires. L'ambiance est électrique. 

Nous verrons avec Maxime que l'Europe a progressé sur plusieurs sujets, avec des directives votées juste avant les élections, notamment sur l'interdiction des plastiques à usage unique, l'interdiction de la pêche électrique et des poissons rejetés à la mer, une augmentation du budget de la Culture qui passerait de 1,5 à 2 milliards d'Euros, ou sur la protection des lanceurs d'alertes.

Vincent Lucchese est journaliste au magazine Usbek & Rica, le magazine qui explore le futur, comme il se nomme, le futur de la planète, du climat, de la science et s’attaque aux complotistes dans des vidéos « arnaquologie » et en imaginant des scénarios prospectifs.

Dans un article de janvier dernier, intitulé "Comme l'Europe a sauvé le monde" ou encore dans le dernier numéro intitulé "2022 : l'écologie politique au pouvoir" Vincent Lucchese imagine des scénarios enthousiasmant pour le futur. Avec lui nous allons essayer d'imaginer ce que sera notre été caniculaire et ce que pourrait donner un monde à plus 3 degrés, avec des mobilisations et manifestations gigantesques pour le climat, des projets d'une Europe à deux vitesses, des utopies qui ne manqueront pas d'être mises en œuvres par des citoyens mobilisés pour sauver leur peau et enfin relayés par des politiques sociales et environnementales qui prennent en compte les ressources finies de notre planète. 

La programmation musicale : Altin Gun ‘Leyla’

Retrouvez Foule Continentale sur Facebook

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.