Après avoir traversé 8 000 km à vélo en Amérique du Sud, Clémence a dû arrêter son voyage et se confiner en Argentine, d'abord dans une tente puis chez les parents de son amoureux.

En Argentine : Clémence
En Argentine : Clémence © Radio France / Claire Braud

Depuis le début du confinement, des jeunes du monde entier racontent ce qu'ils observent et ressentent, dans le Journal collectif sonore et transnational par temps de corona, un dérivé de Foule Continentale en temps de pandémie.

Après avoir passé un mois confinés dans une tente dans le jardin d'une famille argentine, Clémence et son amoureux ont fait plus de 1800 km pour rejoindre les parents de Faco dans la ville de Cipoletti. Entre commerce de noix et promenade des chiens, leur vie confinée et sédentaire s'organise. 

C'est une chanson du groupe de musique El plan de la mariposa. Elle s'intitule Dia siete. Ils l'ont enregistré en quarantaine. C'est une chanson sublime qu'on écoute en boucle avec Faco. 

>> Retrouvez les témoignages de confinés du monde entier sur la page Soundcloud du Journal collectif & sonore par temps de corona de Foule Continentale collectés par Caroline Gillet, Meryl Maud, Tommaso Marro et Louise Cognard 

>> Retrouvez la playlist du Journal collectif & sonore : dansez, riez, pleurez ou chantez sur les musiques préférées que nous ont envoyées Victor à Rio, Maria en Roumanie, José Luis à Caracas,  Ola  au Caire et plein d'autres encore.. 

>> Pour aller plus loin : 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.