Angela est originaire de Macédoine. Elle était en stage en France au mois de mars, à l'annonce du confinement, et a décidé de rentrer retrouver ses parents à Skopje. Comme elle arrivait d'une région à risque, elle a dû s'isoler quatorze jours avec son frère.

Angela, en Macédoine
Angela, en Macédoine © Radio France / Claire Braud

Depuis le début du confinement, des jeunes du monde entier racontent ce qu'ils observent et ressentent, dans le Journal collectif sonore et transnational par temps de corona, un dérivé de Foule Continentale en temps de pandémie.

A l'annonce du confinement, Angela était en stage en France. Elle a décidé de rentrer en Macédoine chez ses parents à Skopje. A son arrivée sur le sol macédonien avec son frère, des policiers les ont contrôlés, des médecins ont pris leur température et rassemblé des informations sur leur provenance, leur domicile... Angela et son frère se sont ensuite isolés pour quatorze jours : l'occasion idéale pour le frère de jouer aux jeux vidéos toute la journée !

Quelques jours plus tard, Angela a eu la mauvaise surprise de voir son nom, son adresse, et numéro de téléphone révélés sur les réseaux sociaux. Un policier a publié sur Facebook une photo des listes des arrivants en provenance de zones à risque en les identifiant comme porteurs du virus.

>> Retrouvez les témoignages de confinés du monde entier sur la page Soundcloud du Journal collectif & sonore par temps de corona de Foule Continentale.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.