Les lanceurs d'alerte modernisent-ils la démocratie? Antoine Deltour, chez lui dans les Vosges, raconte comment il a participé à lancer l'alerte sur le scandale LuxLeaks. Ana Garrido, elle, a contribué à faire tomber le gouvernement espagnol et Zuzana Hlakova qui a 28 ans, a dénoncé la corruption dans son ministère.

À Madrid, Épinal et Bratislava : que peut le lanceur d’alerte?
À Madrid, Épinal et Bratislava : que peut le lanceur d’alerte? © Radio France / Claire Braud

"Lanceur d'alerte, c'est terrible car c'est un plongeon, un aller sans retour" dit la philosophe Cynthia Fleury. La semaine dernière dans cette émission qui raconte la vie des jeunes du continent, on parlait de la place des journalistes d’investigation et leur travail notamment en Allemagne..  On disait qu’ils avaient besoin de l’aide des citoyens, de sources et aussi des lanceurs d’alerte. Cette semaine, on parle d'eux : ils ont été témoin d'abus et ont pris des risques pour dénoncer et faire bouger les choses. 

Avec : 

Antoine Deltour 

dans les Vosges, qui a faire fuiter des documents révélant l’existence de centaines d’accords fiscaux très avantageux conclus par son cabinet d'audit avec l'administration fiscale luxembourgeoise pour le compte de clients internationaux.  Il sera avec nous au European Lab le 31 janvier à Paris.

Ana Garrido

a aidé à mettre au jour un vaste réseau de corruption en Espagne. Voilà un article dans lequel il est question de son histoire

Zuzana Hlavkova

jeune lanceuse d’alerte en Slovaquie a fait tomber le gouvernement slovaque. Elle avait déjà témoigné dans 'Foule Continentale'.

Programmation musicale : Balthazar, Entertainement

Pour aller plus loin :Une émission d'Interception consacrée aux lanceurs d'alerte en décembre 2018 sur France Inter

Les archives de l'émission 'Lanceurs d'alerte' de Claire Nouvian également sur France Inter.

Le site de la Maison des lanceurs d'alerte

La page Facebook de Foule Continentale.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.