Manu et Tim sont attachés parlementaires européens, Maxime a cofondé un blog sur les dessous de la Commission. Terry est la plus jeune députée de l'Hémicycle qui aimerait dépoussiérer un peu la vieille Europe. Ils racontent le quotidien à Bruxelles et donnent un visage humain à des institutions souvent diabolisées.

Laurent, tarologue
Laurent, tarologue © Radio France / Marie Dubois/France Inter

« Tout est décidé à Bruxelles », paraît-il.  L’UE : 511,8 millions d’habitants, 750 députés et, sans cesse, ce « déficit démocratique » pointé du doigt. Qui se cache derrière les vitres bien propres des institutions européennes ?

Manu et Tim

Derrière la vitre, il y a Emmanuel Kujawski et Timothée Etchecopar, qui entre eux s'appellent Manu et Tim. Ils sont opposés politiquement, mais « potes » dans la vie. Autour d'un bo bun, ils parlent de leur travail au parlement européen. Manu chez les Verts, Tim au Rassemblement National, leurs idées sont bien différentes, mais ils croient tous les deux à la politique.

Maxime

Maxime Calligaro vient de s'installer en Birmanie, mais lorsqu'il était encore à Bruxelles,  il avait co-fondé un blog à l’humour grinçant sur tout ce qui se dit à la cantine des institutions européennes. Le blog s'appelle Les Grecques, et les autres membres qui travaillent encore au parlement ou à la Commission préfèrent garder l'anonymat...

Terry

Et puis il y a Terry Reintke, députée européenne allemande de 31 ans, qui siège avec le groupe Verts/Alliance libre européenne. Elle raconte son arrivée au parlement il y a quatre ans, sac de randonnée sur le dos, et l'impression d'être au bon endroit. Pour agir, pour essayer d'améliorer concrètement la vie des citoyens européens.

Programmation musicale

  • La pluie, Orelsan feat. Stromae
  • Wide awake !, Parquet Courts
  • I put a spell on you, Annie Lennox

Partenariats

Un grand merci à notre illustratrice Marie Dubois, et à nos partenaires du European Lab que vous pourrez retrouver à Bruxelles les 27 et 28 septembre 2018 !

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.