Depuis la crise du coronavirus, Céline, guide touristique sur l'île de Pâques, ne peut plus vendre ses livres ou accueillir les voyageurs. Heureusement, elle a trouvé un petit boulot qui sent bon l’huile de moteur.

Céline, sur l'île de Pâques
Céline, sur l'île de Pâques © Radio France / Claire Braud

Depuis le début du confinement, des jeunes du monde entier racontent ce qu'ils observent et ressentent, dans le Journal collectif sonore et transnational par temps de corona, un dérivé de Foule Continentale en temps de pandémie.

Sur l’île de Pâques, il faut savoir tout faire. Avant le confinement, Céline vivait du tourisme. Deux mois et demi ont passé et Céline a dû trouver un petit boulot. La voilà sur un chantier pour participer à la construction d’une maison. A elle d’imprégner les lattes en bois avec de l’huile de moteur usagée.

Une visite touristique sans touristes. Céline, ses deux filles et les habitants du village en profitent pour admirer le volcan Rano Raraku où la majorité des Moaï, les fameux géants de pierre, ont été sculptés. Certains Moaï sont terminés, d’autres à peine ébauchés, encore accrochés à la falaise, comme si d’une seconde à l’autre, tout s’était arrêté. Les archéologues se sont souvent disputés pour savoir pourquoi

Je crois qu'on a vécu ça avec le coronavirus : tout s’est arrêté d’un jour à l’autre. La grande force des Rapanui c’est qu’après, ils ont repris une société différente.

Dimanche matin, une amie de Céline a trouvé une bouteille échouée sur la plage d'Ovahe avec un message en anglais qui date d’août 2008.

On est en plein confinement et on trouve un message enfermé dans une bouteille... 12 ans après il est libéré, c'est improbable

>> Retrouvez les témoignages de confinés du monde entier sur la page Soundcloud du Journal collectif & sonore par temps de corona de Foule Continentale, récoltés par Caroline Gillet, Meryl Laurent, Tommaso Marro et Louise Cognard

>> Pour aller plus loin : 

Programmation musicale
  • WILLIAM Z VILLAINAnybody gonna move (Radio edit)2015
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.