Pas besoin de mode d'emploi pour une soirée réussie dans Foule Sentimentale, même pas besoin de prévenir les voisins !

►►►Pour retrouver Foule sentimentale Le Live, c'est ici

Pour commencer les réjouissances ce soir, Jane Birkin, notre légende française à l'accent inimitable qui nous racontera sa tour¬née mondiale Symphony Gains¬bourg Show, où elle a repris, en collaboration avec les plus grands orchestres philharmoniques du monde, les œuvres de celui que l'on surnommait « l'homme à la tête de chou ». Après avoir avoir assuré le show à Montréal, Tokyo et Hong-Kong, elle se produira en France dès le début du mois de février. A noter aussi, qu’elle fait l’objet d’une rétrospective à la Cinémathèque française, où 27 de ses films seront diffusés jusqu’ au 11 février,

Miossec sera à nouveau sur la route dès le 25 février avec son dixième album "Mammifères" , il sera sans doute accompagné par Mirabelle Gilis, au violon magique et à mandoline agile, Leander Lyons qui jongle entre guitares, basse et claviers, et Thomas Schaettel au clavier vintage. Tout comme ce soir où il sera en concert au Carreau du Temple.

Oyez ! oyez ! The inspector Cluzo reprennent leur tournée ! A découvrir, ce duo gascon, qui partage son temps entre la musique et son activité de fermier, Laurent Lacrouts (chant, guitare) et Mathieu Jourdain (batterie),

Contrefaçon sortent leur 1er EP qui s'appellent "4". Ces quatre garçons sans façons, se considèrent comme un "groupe de musique vidéo qui s’exprime via des clips originaux" et dont les influences musicales mélangent "Daft Punk, The Chemical Brothers, Air, Rone, Pink floyd ou encore Space Art ",

Quant à Peter Peter fêtera son dernier jour en résidence dans Foule sentimentale avec une reprise qu’il jouera, interprétera en direct celle du "Paradis blanc" de Michel Berger.

Toujours en résidence, Fishbach, la toute jeune auteure-compositrice de Charleville-Mézières, jouera son premier live, extrait de son premier album "A ta merci", dans Foule sentimentale.

Continuons la série des chansons qui des chansons qui donnent envie de fredonner toute la journée, avec Arnold Turboust, l'un des mélodistes les plus talentueux de notre époque. Connu pour avoir composé la plupart des grands tubes d’Étienne Daho, il viendra tout seul, comme un grand sans Adélaïde, pour nous présenter son cinquième album éponyme, autrement dit sobrement intitulé "Arnold Turboust".

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.