Prévert reste l’un des grands scénaristes français: "Quai des brumes", "Le Crime de monsieur Lange", "Les Enfants du paradis". En 2007, la Guilde française des scénaristes a d'ailleurs créé le Prix Jacques-Prévert du scénario.

Jean-Louis Barrault et Arletty dans "Les Enfants du Paradis", un film écrit par Jacques Prévert et réalisé par Marcel Carné
Jean-Louis Barrault et Arletty dans "Les Enfants du Paradis", un film écrit par Jacques Prévert et réalisé par Marcel Carné © Getty / Pathé/Roger Forster/Sunset Boulevard/Corbis

C’est Claude Villers qui ouvre la séance dans Je vous écris du plus loin de mes rêves du 30 janvier 2000.

Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c'est étrange

Le 10 avril 1990, dans Ecran Total, l’émission médias et cinéma de  l’époque, il est question  de la carrière cinématographique des frères Prévert et plus particulièrement du travail de scénariste de Jacques. 

Jacques et Pierre Prévert
Jacques et Pierre Prévert © Getty

Au micro de Marcel Jullian, Catherine Prévert, sa nièce et le photographe Robert Doisneau : l’occasion d’entendre  de nombreuses archives sonores exceptionnelles de Prévert, de Jean Gabin et d'Arletty et bien sur des extraits de "Quai des brumes" et "Les Enfants du Paradis"

Et le 10 août 1966, dans le journal de 13h Jean Louis Barrault explique la naissance de ce film et Marcel Carné raconte sa réalisation et sa collaboration avec Prévert le scénariste.

Paris est tout petit pour ceux qui s’aiment comme nous d’un aussi grand amour

Nous allons beaucoup entendre Marcel Carné et pour cause ils ont collaboré 8 fois ensemble !

le 19 octobre 1989, dans Radioscopie, chez Jacques Chancel, Carné évoque la naissance de la chanson Les feuilles mortes écrite pour le film Les Portes de la nuit et fredonnée par Yves Montand.

Le 11 juin 1994, c’est dans Les étoiles du cinéma d’André Asséo que l’on entend Marcel Carné qui peut-être par jalousie, ou alors est-ce juste à cause de l’âge, en tout cas le voici qui s’attribue une bonne partie de la paternité des scénarios qui étaient pourtant signés Jacques Prévert. Il explique également qu’à la fin des années 30 et durant la 2nde Guerre Mondiale on lui avait déconseillé de travailler avec le poète.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.