De jeunes ingénieurs ont mis au point ce matériau déformable qu'ils destinent au marché médical et sportif notamment.

Neaflex, le premier polymère déformable
Neaflex, le premier polymère déformable © LOMA Innovation S.A.S.

Pour soulager le dos, les articulations blessées, il est fréquent de devoir porter un lombostat, une atèle de cheville ou de poignet. Ces orthèses médicales, en partie rigide ne sont pas toujours très confortables même si elles ont été réalisées par un orthoprothésiste. Dans le domaine du sport, la problématique est la même avec les protège-dents ou les protège tibias. Il faudrait pouvoir épouser parfaitement la morphologie pour gagner en confort.

Donner du confort, objectif premier

En partant de ce constat, Alexis Robert et Pierre-Louis Boyer, fraîchement sortis de leur école d'ingénieurs ont eu l'idée il y a 2 ans de travailler sur un matériau nouveau qui pourrait répondre à cet impératif, une matière qu'on pourrait modeler, remodeler à l'infini.

Le monde du bricolage en moteur d'inspiration

C'est en partant des matériaux déjà existants dans les magasins de bricolage que le duo, plus tard rejoint par un commercial a développé son idée. Se rapprocher de ces mousses ou pâtes qui sont molles à l'application et qui durcissent à l'air ou en présence d'eau. Sauf qu'ici, il ne s'agit pas de combler quelque trou que ce soit mais de proposer des objets déformables. Après 2 ans, le matériau existe, pas encore les objets.

Il est composé d'une grille de 2 mm d'épaisseur, enveloppée dans deux couches de silicone. Mais on pourrait tout aussi bien l'habiller de tissu...Ce fin grillage a été usinée à partir d'une plaque métallique et est donc conducteur. Si vous faites passer du courant dans la grille, ça la chauffe. elle atteint son point de fusion entre 85 et 100 °. D'un coup, elle fond littéralement et devient molle, malléable comme une pâte à modeler. En quelques secondes on passe du dur au mou. Comme il faut quelques minutes pour revenir à l'état initial et la rigidité, cela permet d'adapter votre matériau à votre dos, votre cheville, voire votre visage.

Applications même en cosmétique

Et bien, ce pourrait être l'une des futures applications de ce nouveau matériau: les masques. Fini la crème et les concombres! on peut imaginer encapsuler le produit actif , la crème hydratante, l'argile dans ce matériau pour ensuite l'appliquer sur le visage. Car grâce à ses propriétés, il épouserait parfaitement les contours de votre minois... Et pourquoi pas aussi des bracelets de montre, des écouteurs à base de ce matériau déformable sous le simple effet de la chaleur...

Les usages semblent nombreux pour Neaflex (le nom de ce matériau). Y compris dans le monde de l'automobile ou de l'aérien... Loma innovation la jeune pousse pense séduire car les ingénieurs ont pensé à tout : 3 méthodes de chauffage:le courant électrique, les micro ondes et l'induction et à chaque fois des propriétés mécaniques différentes.

Parmi les usages les plus surprenants : des chaussons ! Pour faciliter l'enfilage chez les personnes âgées.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.