Les effets d'une soirée arrosée quand on conduit peuvent désormais être simulés grâce à une combinaison "gueule de bois". Histoire de mieux sensibiliser les conducteurs.

La combinaison a été mise au point par Ford
La combinaison a été mise au point par Ford © Capture d'écran de la vidéo de Ford Europe

Parce qu'elle est un outil de prévention, on ne peut pas acheter cette combinaison pour la mettre au pied du sapin ou dans le coffre de la voiture à côté du triangle et du gilet jaune. Mis au point par un constructeur automobile, Ford en l'occurence, elle sert en séance de formation à sensibiliser les conducteurs, aux effets de l'alcool au volant. Les jeunes sont les premiers concernés et cela fait 13 ans que la combinaison est utilisée aux Etats-unis. Mise au point avec l'institut de recherche allemand Meyer Hentschel, cette combinaison simule donc els lendemain de soirée trop arrosée quand on s'apprête à reprendre le volant pour rentrer chez soi ou aller travailler et que l'on croit que les effets de l'alcool se sont évaporés.

17 kilos de surcharge

La combinaison consiste en un surpoids de 17 kilos répartis sur le squelette afin de vous rendre gauche. Des poids aux jambes, aux poignets, un bandeau pour simuler la tête lourde... Car quand on a la gueule de bois, on a comme un étau autour de la tête , le mal au crâne... Un casque audio atténue les bruits extérieurs et des lunettes spéciales diminuent votre champ de vision. L'ensemble mime la sensation de fatigue, de lourdeur, d'équilibre précaire qui persiste même plusieurs heures après un excès d'alcool.... Encadré par des formateurs, on demande ensuite aux conducteurs de marcher, de rouler sur un circuit afin de réalisez à quels point les réflexes sont altérés, combien il est difficile de regarder dans le rétroviseur ou sur le côté. Des conseils pour bien réagir sont évidemment dispensés.

Cette combinaison est en fait la troisième d'une série imaginée par Ford. Qui avait déjà mis au point la combinaison qui simule les effets de l'ivresse et une autre pour les effets des drogues (cannabis, LSD , extasy, héroine ou cocaÏne) La combinaison ivresse comprend en plus des atèles aux coudes et genoux et des lunettes dans lesquelles vous voyez double.

Toutes les enquêtes auprès des conducteurs montrent qu'en dépit des campagnes de prévention, une majorité des jeunes avoue avoir déjà conduit sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants ou laisser repartir des amis dans les mêmes conditions. Les messages de la Sécurité Routière martèlent le message sans lassitude et pourtant 28% des accidents de la route ont pour cause l’alcool quasiment autant que la vitesse et chez les les accidents de la route restent la cause N°1 des morts chez les 15-29 ans (2 roues et voitures donc).

A quand la combinaison dans les auto-écoles?

Pour bénéficier de cette sensibilisation, on peut suivre une formation gratuite dispensée par le constructeur. Mais parce que les jeunes sont la cible, Ford parraine chaque année la course croisière EDHC sur une semaine ce qui lui permet de toucher 150 écoles et des jeunes de 18-25 ans. Cette année encore près de 3 millions de plus consacrés à cette formation qui associe la sécurité routière. Dommage que l'on ne puisse pas bénéficier de cette idée innovante dès la formation classique au permis de conduire. On peut en former le vœu pour 2017!

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.