Cour de maths futuriste, avec l'aide d'un casque de réalité augmentée.

Pi
Pi © Getty

C'est l'une des matières les plus difficiles à enseigner les mathématiques. Et nous avons en France un piètre niveau. Qui sait vraiment ce qu'est un algorithme, une fractale, une onde gravitationnelle ?

Pour vous aider à y voir plus clair, on va enfiler un casque de réalité augmentée.

A mi chemin entre les lunettes et le casque, ce casque baptisé Hololens et conçu par Microsoft, marie le réel et le virtuel. Au travers des lunettes fumées, vous voyez votre environnement mais des hologrammes viennent s'y ajouter.  

L'image en 3D se superpose à l'espace , la pièce où vous êtes. Vous  pouvez zoomer sur l'hologramme par un geste simple de vos doigts. Vous pouvez aussi tourner autour, lever la tête et choisir une vignette de la frise chronologique située en haut de votre champ de vision. 

Proposer une pédagogie nouvelle, interactive, donner à voir ce qui est abstrait, voilà le pari.  Comme la réalité augmentée n'est pas une technologie totalement mûre, le mathématicien a préféré travailler les contenus et l'utilisation de l'outil en amont, bien avant l'ouverture du musée avec notamment One More un studio d'effets spéciaux. 

Car aujourd’hui, le casque n'a pas vraiment d'usages.Microsoft l'utilise dans le milieu professionnel pour transmettre des savoirs ou superviser une action. Honnêtement, il y a du potentiel mais il reste du travail pour adapter l'outil à une utilisation dans un musée. En tous cas pour les mathématiques, peut-être que cette beauté dont parlent si souvent les mathématiciens va enfin nous être révélée.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.